/news/law

Contre un élève

Début du procès d’un ex-enseignant accusé de voies de fait

Kate Tremblay | TVA Nouvelles 

À Saguenay, le procès d'un ex-enseignant accusé de voies de fait sur un élève a débuté ce jeudi au palais de justice de Chicoutimi.

La présumée victime de Bruno Bonneau, un adolescent de 15 ans, a été la première personne appelée à témoigner.

La poursuite a fait entendre au tribunal la déclaration que le jeune a livrée à un enquêteur de la police dans les jours ayant suivi les faits allégués.

Il explique dans cette vidéo que le 9 novembre 2017, il attendait que le cours de M. Bonneau débute avec les autres élèves de sa classe quand une autre enseignante est entrée pour demander quelque chose à Bonneau.

L'accusé aurait demandé à sa présumée victime de se taire alors que tous les élèves parlaient et que le mot d'ordre aurait dû s'adresser à l'ensemble de la classe.

Il lui aurait signifié une seconde fois de coopérer sinon, il le forcerait à se taire.

Croyant qu'il plaisantait, le jeune lui aurait dit à la blague qu'il avait peur.

C'est à ce moment-là que Bruno Bonneau l'aurait agrippé par le chandail, à la hauteur du cou, pour le plaquer contre le mur.

L'altercation aurait duré quelques secondes.

L'ex-enseignant aurait relâché sa prise lorsque le jeune aurait mentionné son intention de porter plainte.

Bruno Bonneau aurait demandé à son élève de rester après la classe pour discuter.

Le jeune homme prétend que lors de cet entretien, l'ex-enseignant aurait tenté d'acheter son silence en échange d'excuses.

En contre-interrogatoire, l'avocat de M. Bonneau, Charles Cantin, a interrogé le jeune sur des déclarations qu'il aurait faites au directeur de l'école à la suite de l'incident, notamment voulant qu'il ait pu avoir été impoli avec M. Bonneau.

L'élève a mentionné avoir peu de souvenirs de ce qu'il avait déclaré avec précision à ce moment-là.

Un élève de la classe, témoin de la scène, a aussi été entendu par le tribunal.

D'autres élèves de la classe et une enseignante qui auraient aussi été témoins de la scène seront appelés à témoigner lors de la reprise du procès.

Dans la même catégorie