/finance/homepage

Nouveau modèle de Jeep

Fiat Chrysler va installer une usine d'assemblage à Detroit

Agence France-Presse 

Le constructeur automobile américano-italien Fiat Chrysler (FCA) va convertir une ancienne usine de fabrication de moteurs en une ligne d'assemblage, dans le cadre de son projet d'ajouter un nouveau modèle de Jeep à son éventail de véhicules, écrit jeudi le Detroit News.

Faisant référence à plusieurs sources non identifiées, le journal local du Michigan précise que le site --identifié comme Mack Avenue Engine II-- est à l'arrêt depuis 2012 et que le constructeur entend désormais y assembler un nouveau modèle de Jeep Grand Cherokee à trois rangées de sièges, pour l'année-modèle 2021.

Une telle initiative pourrait créer entre 100 et 400 emplois dans la ville, poursuit le journal, soulignant que l'installation réhabilitée serait la première ligne d'assemblage à ouvrir à Detroit en 27 ans.

La révélation de ce projet intervient quelques jours après l'annonce par le géant américain General Motors d'une restructuration d'envergure qui doit entraîner la suppression de 15% des emplois du groupe en 2019, avec l'arrêt de la production dans sept sites dont quatre aux États-Unis. L'une des usines d'assemblage concernées se trouve à Detroit.

Selon le Detroit News, une fois le redémarrage de Mack Avenue opéré «probablement l'an prochain», FCA devrait aussi engager le renouvellement des équipements de l'usine d'assemblage Jefferson North qui se trouve sur le trottoir d'en face pour le préparer à «la nouvelle génération de Grand Cherokee à deux et à trois rangées».

Le journal, qui n'a pas obtenu de commentaire de la part de FCA, avance qu'une annonce en ce sens devrait être effectuée en fin de semaine prochaine.

Les résultats du groupe FCA ont été portés cette année par la croissance de Jeep. La marque mythique américaine devrait représenter à elle seule près de 70% des bénéfices de FCA cette année, estimait en juillet la banque d'affaires américaine Morgan Stanley.

En début d'année, le constructeur a dévoilé un plan d'investissement d'un milliard de dollars pour moderniser sa chaîne d'assemblage Warren Truck dans le Michigan. Un projet visant notamment à relocaliser d'ici 2020 la production de son pick-up Ram Heavy Duty, actuellement fabriqué au Mexique.

Le président américain Donald Trump a fait du retour des emplois industriels aux États-Unis, en particulier dans la construction automobile, l'une de ses priorités.