/news/law

John Tsibanoulis épinglé

735 000 $ réclamés à un présumé trafiquant

Agence QMI

En plus de faire face aux tribunaux, un présumé trafiquant de stupéfiants de Montréal devra affronter le fisc, qui lui réclame plus de 735 000 $ en revenus non déclarés et en taxes impayées.

Revenu Québec a en effet annoncé vendredi matin avoir «pris des mesures de perception afin de maximiser le recouvrement des sommes qui lui sont dues» par le présumé trafiquant de drogue John Tsibanoulis, épinglé le 13 novembre.

En se basant sur des éléments d’enquête fournis par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Revenu Québec a été en mesure d’établir que Tsibanoulis aurait empoché plus de 1 million $ en revenus non déclarés.

Revenu Québec a donc obtenu devant la Cour supérieure des autorisations lui permettant de procéder à la saisie de plusieurs véhicules appartenant à John Tsibanoulis et à inscrire une hypothèque légale immobilière sur une propriété du suspect.

«De telles actions s'inscrivent dans la volonté de Revenu Québec de lutter contre la criminalité et l'évasion fiscale, et lui permettent de récupérer des sommes qui lui sont dues», a indiqué Revenu Québec dans un communiqué.