/news/currentevents

Disparue à Sorel-Tracy

A-t-elle été victime d'un acte criminel?

TVA Nouvelles

MISE À JOUR | Le corps de Josée-Marie St-Germain a été retrouvé le 13 décembre dans un endroit restreint du presbytère de la rue Georges, dans le centre-ville de Sorel-Tracy. Il s’agirait d’un geste volontaire.

Une femme de Sorel-Tracy est disparue sans laisser de trace, dimanche, laissant dans l’inquiétude ses proches et sa famille à qui elle parlait quotidiennement.   

En entrevue au Québec Matin, son frère l’admet, Josée-Marie St-Germain, 43 ans, avait quelques problèmes de santé mentale, mais tout était bien contrôlé.    

«Ma sœur est suivie en santé mentale depuis plusieurs années. Elle parlait à mes parents tous les jours. Jamais elle n’est disparue comme ça sans donner de nouvelles, jamais depuis 43 ans. C’est ma petite sœur», laisse tomber son frère Steve St-Germain en entrevue au Québec Matin sur LCN.    

La dame habitait dans le «bachelor» chez ses parents à Sorel-Tracy, elle était proche de sa famille.   

Aucune raison ne permet d’expliquer sa disparition. «Elle avait toujours l’habitude de se rapporter à ses parents», assure M. St-Germain.    

Vue sur une caméra   

Elle a été vue pour la dernière fois dimanche midi, le 2 décembre, sur la rue Prince à Sorel. Elle se déplacerait à pied.   

Peu de temps avant, des images d’elles la montrent dans un dépanneur du secteur. Elle s’est ensuite volatilisée.   

La Sûreté du Québec a procédé à plusieurs recherches, notamment le long des berges, près du fleuve, jeudi.    

«Elle n’a pas de voiture, elle se déplace à pied, elle ne va pas dans d’autres secteurs de Sorel-Tracy, et depuis dimanche midi, rien, aucune trace», explique Ingrid Asselin de la Sûreté du Québec.    

Même les réseaux sociaux de Josée-Marie St-Germain ont été vérifiés par les autorités, et rien de suspicieux n’a été découvert.    

Seul indice : un retrait a été effectué dimanche en début d’après-midi dans une caisse à Sorel.    

«C’est la dernière trace qu’on a d’elle», ajoute Mme Asselin. «Est-ce qu’il y a eu la commission d’un acte criminel? Est-ce qu’elle est mal prise? Est-ce qu’elle a besoin d’aide? Elle est connue à Sorel, peut-être que des gens dans la population l’ont vu se déplacer.»   

Le corps de police demande à la population d’ouvrir l’œil et de vérifier leur terrain, la dame aurait pu laisser des traces de pas dans la neige.    

Poste de commandement   

Un poste de commandement sera établi sur la rue Georges à Sorel vendredi après-midi afin de trouver des indices pour tenter de la retrouver.    

La dernière fois qu’elle a été vue, elle portait un manteau blanc avec un collet en fourrure foncée, une tuque brune et des jeans. Elle porte des lunettes pour la vue.   

Description   

Taille : 1,65 m (5 pi 5 po)
Poids : 48 kg (105 lb)
Cheveux : Bruns
Yeux : Bruns   

Toute personne qui apercevrait cette femme est priée de communiquer avec le 911. De plus, toute information pouvant permettre de la retrouver peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.