/news/world

Soulèvements en France

Grand Corps Malade soutient les gilets jaunes

WENN

Si le monde de l'art a mis du temps à rejoindre la colère exprimée par les « Gilets Jaunes », petit à petit, ils sont de plus en plus nombreux à expliquer comprendre le mouvement. Le dernier en date est Grand Corps Malade, qui s'est exprimé sur le sujet au micro de RTL. 

« Je me sens complètement privilégié. Je ne vis pas ce qu'ils vivent, mais je comprends leur colère. J'ai les pieds sur terre, j'ai plein de potes qui sont dans le milieu artistique qui galèrent pour boucler les fins de mois», avoue-t-il. 

«Cette colère, elle est plus que légitime. Je pense qu'on est tous d'accord sur ça. Parce que pour une fois, on voit que cette colère n'est pas orchestrée par un parti politique ou par des syndicats. Elle vient vraiment de la France, de pleins de régions en même temps, elle vient de gens qu'on n'entend pas d'habitude », a-t-il lancé sur RTL jeudi. 

De plus, l'artiste en appelle au bon sens du gouvernement.  

« Alors le gouvernement n'arrête pas de dire qu'il entend cette colère, maintenant il faudrait la comprendre. Sur le fond, on est dans un système qui va dans le mur depuis trop longtemps et il faudrait revenir en arrière et tout remettre à plat, tout changer », propose-t-il. 

 

Dans la même catégorie