/regional/montreal/montreal

SQDC

Les TUAC représenteront les employés de la succursale de Rosemont

Agence QMI

Sébastien St-Jean / Agence QMI

Le Tribunal administratif du travail (TAT) a accepté la requête en accréditation des employés de la succursale de Rosemont de la Société québécoise du cannabis qui lui avait été soumise à la mi-octobre.

La nouvelle a été médiatisée vendredi par le syndicat des Travailleurs et des Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC) qui représentera les employés de Rosemont.

«Le président du conseil provincial des TUAC Québec, Antonio Filato, est très heureux de la décision du TAT et a très hâte de rencontrer ses nouveaux membres pour établir leur cahier de demandes, a mentionné le syndicat dans un communiqué, vendredi. M. Filato se dit prêt à entreprendre rapidement les négociations avec la partie patronale pour obtenir de bonnes conditions de travail aux employé(e)s des succursales de la SQDC.»

Le syndicat a rappelé que cette décision favorable du TAT à son égard est la deuxième cet automne, la demande pour la succursale de Rimouski ayant été acceptée en novembre.

«Ce faisant, les TUAC deviennent le premier syndicat à représenter des travailleurs et des travailleuses du secteur émergent du cannabis au Québec», indique le syndicat dans son communiqué.

D’autres syndicats, dont le Syndicat canadien de la fonction publique et le Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec, ont également déposé des requêtes en accréditation pour syndiquer les employés de succursales de la Société québécoise du cannabis.

Dans la même catégorie