/sports/homepage

Coupe du monde de Ruka

Une 50e victoire en carrière pour Mikaël Kingsbury!

Alain Bergeron | Agence QMI

Mikaël Kingsbury a signé sa 50e victoire en Coupe du monde de ski acrobatique, vendredi à Ruka en Finlande, où il a remporté la première épreuve des bosses de la saison.

Dans l'ultime finale de six concurrents, le skieur originaire de Deux-Montagnes a terminé devant le Français Benjamin Cavet et l'Australien Walter Wallberg.

Chaque titre qu'obtient le «King» devient un record depuis qu'il avait effacé, le 12 décembre 2015, l'ancienne marque de 28 que détenait le Français Edgar Grospiron. Depuis ce jour de sa 29e victoire, Kingsbury en a ajouté 21 en 29 départs.

Le bosseur le plus titré de l'histoire affectionne particulièrement cette station du nord de la Finlande qui lance année après année la Coupe du monde. En neuf compétitions à Ruka depuis 2010, il revendique sept victoires, une deuxième position (en 2010) et une neuvième (2014).

Emprunter le mot «domination» est un euphémisme dans le cas de cet athlète de 26 ans. Le champion olympique des Jeux de Pyeongchang a obtenu 74 podiums en 91 départs en Coupe du monde. Le gros globe de cristal en ski acrobatique, décerné au gagnant au cumulatif de la saison, toutes disciplines confondues, lui appartient depuis 2012.

Les Québécois Laurent Dumais, Kerrian Chunlaud et Gabriel Dufresne ont terminé respectivement 11e, 29e et 34e.

Une 6e place pour Justine

La journée a également été marquée par le sixième rang de Justine Dufour-Lapointe. Sofiane Gagnon et Chloé Dufour-Lapointe n'ont pas réussi à s'extirper de la deuxième ronde de qualification afin de se joindre au groupe des 16 concurrentes dans la ronde suivante et ont été créditées des 18e et 20e rangs.

La victoire est allée à la Française Perrine Laffont, championne olympique des Jeux de Pyeongchang.