/news/culture

Collection de vêtements

Des fêtes tout en beauté avec Jean Airoldi

Marie-Claude Doyle | Agence QMI

Agence QMI

Jean Airoldi adore Noël, si bien qu’il a à nouveau conçu une collection des fêtes pour femmes, adolescentes, fillettes et garçons, en vente dans les magasins Aubainerie. L’association entre le designer-animateur et la compagnie se poursuit de plus belle, puisqu’il sortira une collection pour tailles fortes en février. De plus, il en est à la préparation de son premier spectacle solo. 

Les premiers flocons n’étaient pas encore tombés que Jean Airoldi était déjà dans l’esprit des fêtes. 

«J’adore Noël et les décorations. Mon sapin est fait depuis le 2 novembre. J’ai mon centre de table, un petit père Noël, une couverture de Noël sur mon fauteuil et une couronne au mur. Je garde longtemps mes décorations de Noël; facilement jusqu’à la fin de février. Je trouve ça beau et chaleureux», relate le designer, qui passera les fêtes au Québec et dans le Sud. 

«Ce n’est pas moi qui aurai mes enfants pour la grande partie des fêtes; je serai avec eux le 24 décembre, comme c’est la tradition. Après ça, je partirai en vacances à Cancún. Je fêterai mes 52 ans au Mexique avec des amis.» 

Ses filles, son inspiration 

Cette année encore, Jean Airoldi a créé une collection des fêtes pour femmes, adolescentes, fillettes et garçons, offerte sur aubainerie.com et dans les boutiques. Elle est inspirée de ses voyages et de ses filles, Lily-Rose (10 ans) et Stella-Eve (12 ans), et se décline dans des teintes prédominantes de rouge, de noir et de blanc cassé. 

Parmi ses coups de coeur de la saison, il y a la robe noire asymétrique ainsi que le veston de cuir avec des détails au dos dans la collection pour femmes. Dans celle pour enfants, on trouve notamment une thématique «dinosaures» pour les garçons et, pour les filles, des robes à paillettes ainsi qu’un t-shirt à manches en velours avec un imprimé de chien et l’inscription «Mon petit Jack», en l’honneur du pitou de ses filles. 

«J’ai toujours un gros plaisir à faire la collection pour enfants.» 

Une collection pour les rondes 

La saison tire à sa fin, et Jean Airoldi vient de terminer la création de ses collections d’automne 2019. En février, il sortira une collection tailles plus. 

«Quand j’étais plus jeune et que j’avais mes collections haut de gamme, mon rêve était d’habiller Ginette Reno. C’était la chanteuse préférée de ma mère, et moi, je l’adore. Mais à ce jour, je ne l’ai pas encore habillée. Même par mon métier de chroniqueur, je pense que j’ai toujours réussi à rendre l’inaccessible accessible dans la mode, et je rencontre souvent des gens qui ont de la misère à s’habiller. Pour moi, c’était naturel de faire une collection taille forte. Elle sera destinée aux tailles de 14 à 24.» 

Un spectacle d’humour pour 2020 

Depuis la fin de «Quel âge me donnez-vous?», à l’automne 2017, l’animateur est absent des ondes télévisuelles, mais il souhaite pouvoir y revenir un jour. 

«J’aimerais avoir une émission qui ne parle pas nécessairement de mode. J’ai proposé plusieurs idées à des producteurs. Par ailleurs, je ne détesterais pas ramener ma collection pour hommes; j’ai encore beaucoup de demandes pour ça. Je veux aussi écrire un nouveau livre sur mon parcours de vie, sur le fait que j’étais le dernier de la classe.» 

Et c’est sans compter qu’il travaille sur un premier spectacle solo, qu’il aimerait présenter en 2020. 

«Je rencontre des gens pour m’aider dans l’écriture. C’est un rêve que je chéris depuis longtemps. Je vais me raconter. Je vais relater des expériences, des aventures que j’ai vécues comme des erreurs que j’ai faites en parlant en anglais. Je ne vais pas que parler de mode, mais c’est sûr que je vais parler des “contraventions de style”. Le "Bye Bye" 

a parlé de moi pendant quatre ans, alors je suis capable de rire de moi-même. Entre l’âge de 17 ans et aujourd’hui, j’ai fait un cours de radio et de télévision, des ateliers de théâtre. J’adorerais avoir un rôle dans un film ou une série. J’aimerais jouer un homme méchant.» L’appel est lancé!

Dans la même catégorie