/news/culture

Spectacle avec le cirque Éloize

Serge Fiori et Louis-Jean Cormier: la magie opère en studio

Yan Lauzon | Agence QMI

«Vert», «Comme un fou», «Duo d'hiver»... Une seule écoute d'une de ces chansons revisitées par le duo formé par Serge Fiori et Louis-Jean Cormier parvient aisément à convaincre que le spectacle «Serge Fiori, seul ensemble», en collaboration avec le Cirque Éloize, sera spécial.

Dans le Studio Dandurand, à Montréal, les deux hommes ont fièrement tenu à présenter, mercredi, une partie du travail accompli, soit environ les deux tiers du résultat final. Un enthousiasme justifié, car les pièces réarrangées et raccourcies ont du panache.

«J'ai une chance de revisiter ma musique avec des bouts que je veux rejouer, revivre, s'est réjoui Serge Fiori. En même temps, je suis en 2018, alors go! Je ne vis pas dans le passé, mais les ¨tounes¨ se tiennent. À partir de ça, c'est "amusons-nous". Je n'ai pas de limites. C'est une planche de travail génial.»

Choix ardus

«Serge Fiori, seul ensemble» permettra d'entendre 17 différentes chansons associées à Serge Fiori. Un spectre intéressant de la riche carrière de l'artiste de 66 ans qui aura droit à une tout autre dimension avec des numéros de cirque, mais pas très large de son héritage.

«La plus grosse difficulté, ç'a été les "playlists", a avoué le chanteur. J'en ai fait deux mois avant de commencer le projet, tout seul, mais j'étais pourri.»

La liste et l'ordre des chansons retenues pourraient d'ailleurs fort bien changer au cours des prochains mois. Louis-Jean Cormier est prêt à ça.

«C'est une grosse pâte à modeler et on veut la garder encore fraîche jusqu'à la fin. Moi, y'a des chansons qui me font mal de ne pas avoir dans le "pacing". Je suis en train de me battre pour que ça rentre. Une des chansons qui me donnent le plus de frissons, c'est "De la chambre au salon". Elle n'était pas prévue dans le "show", mais je trouve ça inconcevable qu'elle n'y soit pas.

Le leader d'Harmonium a aussi ses incontournables. «Y'a mes "tounes" préférées – "L'exil", "Comme un sage" –; si elles ne sont pas dans le "show", je ne fais pas de "show". Il y en a plein sur chaque album, comme "Histoire sans parole".»

Du pur Fiori

Une chose est sûre toutefois, «Serge Fiori, seul ensemble» sera du pur Fiori. «Mon harmonie, mon écriture, ma musique, c'est moi. Je ne peux pas et ne veux pas m'en sortir (rires).»

«J'ai confiance en mes fans et je trouve qu'ils ont confiance en moi. Je le sais que si on va quelque part, ils viennent. Pour les nouveaux, je pense que ça va être un bon "timing"», a-t-il ajouté.

Serge Fiori a même repris le micro à certaines occasions «pour servir» certaines de ses compositions.

Comme ses partenaires dans l'aventure, il s'accorde maintenant une pause d'enregistrement d'un mois avant d'amorcer, en studio, le dernier droit de l'oeuvre.

Le spectacle «Serge Fiori, seul ensemble», sera présenté du 6 au 24 mars 2019 au Théâtre St-Denis, à Montréal, puis du 20 juin au 7 juillet au Théâtre Capitole, à Québec. Les billets sont déjà en vente.