/regional/sherbrooke/centreduquebec

Connaissez-vous les chats moutons?

Une famille de Saint-Léonard-d'Aston dans le Centre-du-Québec, fait l'élevage de chats moutons, une race peu connue qui permet à des personnes allergiques d'avoir un chat comme animal de compagnie.

Depuis près de cinq ans, Nathalie Jacques fait l'élevage du Selkirk Rex. Elle est tombée sous le charme de cette race de chats au poil frisé, aussi connu sous le nom de chat mouton.

«C'était pas une race qu'on retrouvait beaucoup ici. J'en ai trouvé en Russie et en Europe. Je les ai fait venir en 2013 et nous avons eu nos premières portées en 2014», a expliqué Nathalie Jacques, propriétaire de la Chatterie du Berger.

La race est apparue aux États-Unis il y a une trentaine d'années. «C'est une petite chatte qui a été trouvée par un ouvrier. Il l'aurait amené à une dame qui élevait des persans. Elle aurait fait un accouplement avec un mâle persan et aurait eu six chatons. Dans cette portée, il y en avait trois frisés», a raconté Mme Jacques.

Il existe trois types de chats moutons. Chaque portée à la Chatterie du Berger est en quelque sorte une surprise. «Il y a le Selkirk Rex de type "straight", dont le poil est droit et soyeux; l'hétérozygote, dont le poil est bouclé et est considéré comme le standard de la race et l'homozygote, dont son poil est frisé.»

Les chatons trouvent une famille rapidement. Nathalie a même une liste d'attente. Chaque chaton est certifié et se vend, une fois vacciné et stérilisé, près de 1300 $.

Pour certaines personnes allergiques, les chats moutons peuvent être la solution. «Ça ne fonctionne pas pour tout le monde. Mais le Selkirk Rex dégagerait une plus faible quantité de protéine Fel d1, ce qui fait en sorte que certaines personnes allergiques aux chats réagissent un peu moins. Leur poil est vraiment une laine qu'on peut filer, tricoter», a mentionné Mme Jacques.