/news/law

Gilbert Rozon réagit aux accusations

Gilbert Rozon a réagi en fin de journée aux accusations déposées contre lui. «J’ai appris ce matin le dépôt d'accusations à mon encontre concernant un dossier présumé datant d’il y’a près de 40 ans», peut-on lire dans sa courte déclaration.

«Je vais continuer à me défendre devant la justice et réserve tout commentaire pour cette instance», a-t-il poursuivi.

À lire aussi : Deux chefs d’accusation déposés contre Gilbert Rozon

À lire aussi : Affaire Rozon: «Ce n’est pas pris à la légère»

L'ex-producteur québécois a été inculpé mercredi pour viol et attentat à la pudeur sur une victime, a annoncé le procureur du Québec.

Les faits se seraient produits en 1979, a indiqué dans un communiqué le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) du Québec.

La police de Montréal avait recommandé au procureur de déposer des accusations au pénal contre Gilbert Rozon concernant 14 victimes présumées, mais celui-ci en a décidé autrement après avoir analysé l'ensemble des éléments à charge.

Le fondateur du Groupe «Juste pour Rire» avait été éclaboussé par des accusations d'agression sexuelle en octobre 2017 qui l'ont forcé à quitter ses fonctions.

Un collectif de femmes, présumées victimes de l'ancien producteur, a obtenu au printemps de la Cour supérieure du Québec la permission d'entreprendre une action collective en justice au civil contre Gilbert Rozon.

Dans la même catégorie