/regional/saguenay

Solution temporaire à l'Hôpital de Jonquière

Les patients transportés à l'urgence de l’Hôpital de Jonquière, à Saguenay, par le nouveau véhicule ambulancier de la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec doivent transiter par l'extérieur. 

TVA Nouvelles révélait récemment que la boîte du véhicule prototype est trop haute pour entrer par les portes de garage. 

Les autorités de la santé ont trouvé une solution temporaire puisque le véhicule est en fonction depuis quelques jours. 

Les paramédics doivent stationner leur véhicule devant la porte de la clinique externe et sortir la civière à l'extérieur avant d'entrer le patient dans le bâtiment. 

«Les paramédics vont couvrir correctement l'usager comme ils le font déjà lorsqu'ils vont chercher un usager chez lui ou dans un lieu public», a indiqué la conseillère aux communications du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Joëlle Savard. 

Des délais sont aussi à prévoir à l'intérieur puisque les paramédics doivent circuler dans les corridors de l'hôpital et même utiliser un ascenseur pour se rendre à la salle de stabilisation. 

«Des mesures ont été mises en place pour s'assurer que l'ascenseur soit prêt à l'arrivée de l'ambulance», a précisé Mme Savard. 

Les autorités de la santé admettent que ce n'est pas la solution idéale et que tous travaillent sans relâche à trouver une meilleure solution en attendant la rénovation complète de l'urgence récemment annoncée par le gouvernement, mais qui pourrait prendre encore plusieurs années avant de se réaliser. 

«Il n'y a pas de solution parfaite, mais on espère développer une meilleure façon de faire dans les prochaines semaines parce qu'il s'agit vraiment d'une solution temporaire», a expliqué Joëlle Savard. 

Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, presse les autorités dans ce dossier. 

«On est rendu dans le pire scénario qu'on avait envisagé, a affirmé le député. On apprend ça à la maternelle 4 ans de mettre un bloc en dedans d'un autre pour que ça rentre bien. Je ne comprends pas qu'on n'ait pas pensé à ça avant», a-t-il dit. 

Le nouveau véhicule ambulancier n'entre pas non plus dans le garage de l'Hôpital de La Baie, mais la situation est moins problématique puisque le prototype n'a pas à s'y rendre sur une base régulière.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.