/regional/montreal/montreal

Voie Camillien-Houde: Valérie Plante suivra les recommandations

Sarah Daoust-Braun

INTERDICTION-TRANSITER-PAR-LA-VOIE-CAMILIEN-HOUDE

Dominick Gravel/Agence QMI

La mairesse de Montréal Valérie Plante a l’intention de respecter les recommandations de l’Office de consultation publique de Montréal (OCMP) à la suite du projet-pilote sur la voie Camillien-Houde.

L’OCPM doit rédiger son rapport sur le projet-pilote, qui a interdit pendant cinq mois la circulation de transit aux automobilistes qui empruntent la voie Camilien-Houde et le chemin Remembrance sur le mont Royal.

« Je l’ai dit, bien sûr que je vais respecter les recommandations de l’OCPM », a assuré Valérie Plante en anglais lors d'un point de presse, puis lors du conseil municipal.

Elle a été invitée à réagir à un article de «La Presse» qui soutient que l’interdiction de transit n’est pas une option populaire au terme de la consultation, tout comme le maintien de la circulation sans entraves. L’OCPM devrait suggérer selon le média une solution de compromis lors de la remise de son rapport à l’hiver.

Si l’OCPM recommande de ne pas interdire la circulation de transit, la mairesse a cependant été moins claire dans sa volonté d’appliquer cette mesure.

«Bien sûr, nous aurons à écouter cela, mais il y aura la problématique de la sécurité que je dois aussi considérer parce que, ce que nous savons, c’est que plus il y a d’autos, plus il y a de chances de virage en U. J’espère que, si cela est indiqué, il devra y avoir d’autres choses aussi», a-t-elle soutenu.

La mairesse veut s’assurer que des vies ne seront pas mises en danger, peu importe la solution proposée.

Dans la même catégorie