/news/politics

Mélanie Joly a traversé une période «difficile»

TVA Nouvelles

La ministre fédérale Mélanie Joly reconnaît avoir traversé une période difficile cette année lors du débat sur Netflix. Voulant éviter de répéter les mêmes erreurs, elle affirme avoir beaucoup appris de cet épisode.

«Ça a été difficile parce que vraiment, je me suis retrouvée à être un peu déçue de moi-même. Je me suis roulée en boule et j'ai pleuré quelques nuits. En même temps, j'ai décidé d'en sortir plus forte, a-t-elle confié à TVA Nouvelles. Je veux être en mesure d'apprendre de cette expérience, de faire preuve d'humilité.»

L’année 2018 a été une année de grands changements pour cette députée fédérale vedette du Québec. Celle qui occupait le poste de ministre du Patrimoine depuis 2015 a été déplacée au Tourisme et aux Langues officielles, un changement que plusieurs ont qualifié de rétrogradation.

«Au départ, je me suis posé la question si c’était une bonne nouvelle, a-t-elle affirmé. Après je me suis rendu compte que c’était une belle opportunité.»

Mélanie Joly planche sur une stratégie nationale pour le milieu touristique, un secteur qui a connu «un recul ces dernières années».

«Si on fait bien les choses, s'il y a des investissements de la part du milieu des affaires, on est en mesure de créer 180 000 emplois au pays d'ici 2030 et générer jusqu'à 25 milliards de plus par année. C'est immense», a-t-elle dit.

Une passion

Cet automne, Mélanie Joly  s'est retrouvée au front dans la bataille contre les coupures aux services francophones en Ontario. Elle a aussi dû gérer la position du Canada dans le choix d'une nouvelle secrétaire générale de la francophonie.

«J'adore la politique ! Pour moi, c'est une passion», a-t-elle assuré.

Si sa candidature est confirmée pour les élections de 2019, la politicienne de 39 ans affirme qu'elle souhaite éventuellement aussi prendre le temps de fonder une famille.

«Je n'ai toujours pas été en mesure de fonder une famille encore. C'est quelque chose que je priorise aussi», a-t-elle affirmé.

Dans la même catégorie