/news/culture

Les 10 scandales mémorables de l’année

Isabelle Hontebeyrie | Agence QMI

CAPTURE D'ÉCRAN, CNN

Quand les vedettes hollywoodiennes dérapent, elles ne font pas dans la dentelle. Voici les scandales et controverses mémorables qui ont alimenté les discussions au cours des derniers mois... 

Les affirmations de Kim Kardashian... 

Pas un mois ne passe sans que la plus célèbre des Kardashian fasse une déclaration à l’emporte-pièce, dont il lui faut ensuite s’excuser. Kim remerciant Khloé de la traiter d’anorexique, ses photos et celles de ses enfants, toutes retouchées, ne sont que quelques-unes de ses bourdes.  

Mais la confidence à avoir fait le plus de bruit est sans nul doute le moment où elle a avoué avoir pris de l’ecstasy lors du tournage de sa vidéo porno avec Ray J! 

Le racisme de Roseanne Barr 

Le 26 mai, Roseanne – bien connue pour ses déclarations incendiaires sur les réseaux sociaux – s’en prend à l’ancienne conseillère de Barack Obama, Valerie Jarett, en écrivant qu’elle est le résultat de l’union entre les frères musulmans et la planète des singes.  

Immédiatement, ABC annule sa série , qui avait fait un retour remarqué au petit écran. Son agent lui tourne le dos et l’ensemble d’Hollywood l’abandonne. Elle ne s’excuse pas, mais accuse le somnifère qu’elle prend de l’avoir perturbée! La compagnie pharmaceutique se verra dans l’obligation de réagir en expliquant que le médicament ne peut avoir ce genre d’effet! 

La famille de Meghan Markle 

En mai dernier, alors qu’elle s’apprête à épouser le prince Harry, l’actrice américaine fait parler d’elle en termes peu flatteurs . En effet, sa demi-sœur la vilipende dans les médias, l’accusant d’être une arriviste. Mais ce n’est rien en comparaison de son père, qui se fait prendre en photo par un paparazzi en échange d’argent.  

Quelques jours plus tard, ce dernier laisse savoir qu’il n’assistera pas au mariage de sa fille parce qu’il se fait opérer au cœur, une information qu’il dément avant de la réitérer...  

Depuis les noces, Meghan n’a parlé qu’une seule fois à son père et c’était pour lui demander de s’abstenir de divulguer des informations aux médias. 

Grossesse surprise 

On se dirait qu’il est impossible de garder un secret aujourd’hui, surtout quand on fait partie du clan Kardashian et qu’on possède sa propre émission de téléréalité. Pourtant, Kylie Jenner, à la tête d’un empire de cosmétiques qui vaut 900 millions $, a réussi le tour de force de ne jamais publiquement dévoiler sa grossesse!  

En février, lorsqu’elle a accouché de la petite Stormi , née de sa relation avec Travis Scott, et qu’elle a annoncé la nouvelle via les réseaux sociaux, elle a pris tout le monde par surprise.  

Le choc a été tel que des fans de la jeune femme de 21 ans ont élaboré toutes sortes de théories, dont le fait que le père du bébé serait son garde du corps... d’où la nécessité du secret! 

Les ennuis de Heather Locklear 

Dure année pour l’actrice de 57 ans! En février, elle est arrêtée pour avoir attaqué un policier suite à une dispute avec son amoureux Chris Heisser. En juin, elle donne un coup de poing à un policier et un coup de pied à un urgentiste - on murmure qu’elle se fait alors traiter dans une clinique privée suite à une surdose de médicaments.  

Mais sa série noire ne s’arrête pas là. En octobre, elle est internée en hôpital psychiatrique pendant 72 heures après avoir attaqué son conjoint, puis, retourne dans un établissement en novembre. En ce moment, elle serait en cure de désintoxication dans un établissement dont le nom est tenu secret. 

La secte d’Allison Mack 

En avril, au terme d’une longue enquête des services policiers de l’État de New York, l’ancienne actrice de la série «Smallville», Allison Mack, se retrouve accusée de trafic sexuel . À 35 ans, elle fait partie d’une organisation appelée Nxivm.  

Sous l’impulsion d’un certain Keith Raniere, les membres féminines sont soumises à toutes sortes de pratiques sexuelles contre leur gré. Elles sont également marquées d’un sceau portant les initiales du leader et de l’actrice, qui a activement participé au recrutement des femmes.  

Relâchée après avoir versé une caution de cinq millions $, Allison Mack négocierait actuellement une entente avec les autorités. 

Mariah Carey accusée de harcèlement sexuel 

En avril, Stella Stolper annonce qu’elle va porter officiellement plainte contre Mariah Carey. L’ancienne gérante dévoile un certain nombre de détails sur la manière dont la chanteuse s’est comportée avec elle.  

Elle mentionne notamment ce qu’elle qualifie de harcèlement sexuel, Mariah ayant pris l’habitude de se promener nue en sa présence et de se livrer à ce qu’elle qualifie «d’actes à caractère sexuel». De plus, Stella précise que son ancienne patronne ne prend pas ses médicaments pour sa psychose bipolaire et a rompu leur contrat de manière illégale.  

L’affaire n’est toujours pas devant les tribunaux, ce qui laisse penser qu’elle a été réglée en privé. 

Kanye West à la Maison-Blanche 

Pauvre Kanye! Lui non plus n’a pas eu une année facile. Mais peu d’événements ont été plus remarqués que sa visite à Donald Trump en octobre dernier .  

La rencontre, fort médiatisée, devait porter sur des sujets aussi sérieux qu’une réforme du système pénitentiaire et la capacité de production des États-Unis. Mais ce rendez-vous a été aussi l’occasion pour le rappeur de proposer que... la compagnie Apple construise un «iplane» à hydrogène pour remplacer Air Force One, l’avion présidentiel. Non, ça ne s’invente pas! 

Le «quickie» entre Justin Bieber et Hailey Baldwin 

Ils se rencontrent en juin, se fiancent en juillet et se marient le 13 septembre dans un palais de justice de New York . Certes, ils étaient sortis ensemble – brièvement – en 2016, mais ceci suffit-il à expliquer cela?  

Depuis le début, les détracteurs du couple parient sur la fin imminente de cette relation éclair. Ainsi, lorsque Selena Gomez a été hospitalisée en octobre, Justin se serait senti coupable au point de pleurer en public. Hailey, décidée à faire cesser les rumeurs de rupture, a indiqué sur son fil Instagram qu’elle n’en pouvait plus de «toute cette haine». 

Harvey Weinstein continue de faire jaser 

L’ancien magnat d’Hollywood, qui, depuis octobre 2017, fait l’objet d’enquêtes de la part de trois services de police (New York, Los Angeles et Londres), a beau se terrer, ses ennuis font encore la manchette.  

En mai, il a officiellement été inculpé pour agression sexuelle et viol, a payé une caution d’un million de dollars, et a accepté de porter un bracelet électronique et de remettre son passeport.  

En juillet, il a fait face à de nouvelles accusations d’agression sexuelle à New York alors qu'en août, une actrice allemande a porté plainte contre lui pour viol.  

En septembre, les autorités londoniennes ont fait état du dépôt d’une 11e plainte contre Weinstein.