/news/society

De longues heures d’attente aux urgences

Les deux centres hospitaliers de la région de Lanaudière ont affiché des taux d’occupation dépassant les 100 % pour cette dernière journée de 2018. 

Au Centre hospitalier régional de Lanaudière, à Joliette, le taux d’occupation a même dépassé les 200 % pour une bonne partie de la journée.

À l'Hôpital Pierre-Le-Gardeur, à Terrebonne, le taux d’occupation était de 133 % pour ce 31 décembre. 

C'est surtout la grippe qui est responsable de cet engorgement. Mais plusieurs personnes, rencontrées par TVA Nouvelles, ont dû se présenter à l’urgence pour diverses raisons, et pour elles, l'urgence était la seule solution, même s'il faut attendre des heures.

«Il y a du monde qui a eu 13 heures d'attente. Moi, je viens pour mes reins, sinon je ne serais pas venue», a raconté une femme à notre journaliste. 

«Les deux salles d’urgence du CISSS de Lanaudière sont présentement fort achalandées, particulièrement en raison d’une première vague d’influenza. La situation est sous contrôle et nous la suivons de près», a assuré le CISSS de Lanaudière à TVA Nouvelles.

Avec autant de personnes malades dans les salles d'attente, certaines craignent d'être contaminées.

«Si c'est pour être bondé comme ça, et il y a des cas de grippe à la pelle, moi, il faut que je fasse attention pour mon système immunitaire, donc peut-être que je vais considérer aller vers l'extérieur», a confié une autre citoyenne.

Le CISSS de Lanaudière conseille à la population qui a des symptômes de grippe de rester à la maison et de se reposer. Et si leur état se détériore, le CISSS recommande d'appeler Info-santé ou de se rendre dans une clinique médicale.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.