/news/culture

Dix films québécois à surveiller en 2019

Maxime Demers | Journal de Montréal

Une nouvelle comédie mettant en vedette Louis-José Houde et Antoine Bertrand, un film de gangsters réalisé par Podz, et les plus récentes œuvres des cinéastes Xavier Dolan, Kim Nguyen, Daniel Roby et Denis Côté... Pas de doute, l’année 2019 du cinéma québécois sera placée sous le signe de l’éclectisme. 

Voici dix des films québécois les plus attendus de 2019 : 

Malek 

Photo courtoisie

Karine Vanasse donne la réplique à l’acteur français Tewfik Jallab dans ce drame du réalisateur Guy Édoin (Ville-Marie), adapté du roman Le Cafard de l’auteur libanais Rawi Hage. 

Malek raconte l’histoire d’un immigrant libanais de Montréal qui est rongé par la culpabilité depuis la mort de sa sœur. 

Après une tentative de suicide, il ira consulter une psychologue (jouée par Karine Vanasse) qui tentera de l’aider en lui faisant revisiter son passé. 

Sortie: 18 janvier 

Répertoire des villes disparues 

Photo courtoisie

Sélectionné en compétition officielle au prestigieux Festival de Berlin, ce nouveau film du cinéaste Denis Côté (Curling, Vic + Flo ont vu un ours) s’appuie sur une distribution importante composée notamment de l’humoriste Jean-Michel Anctil, Robert Naylor, Josée Deschênes, Diane Lavallée et Rachel Graton. 

Drame fantastique adapté du roman du même titre de Laurence Olivier, Répertoire des villes disparues prendra l’affiche dans la foulée de sa présentation à la Berlinale, à la mi-février. 

Sortie: 15 février 

Avant qu’on explose 

Photo courtoisie

La bande-annonce de cette comédie d’ados réalisée par Rémi St-Michel laisse entrevoir de belles choses. 

Coscénarisé par Éric K. Boulianne (Prank, De père en flic 2), Avant qu’on explose relate les efforts désespérés d’un adolescent de Baie-Saint-Paul qui s’est donné le défi avec ses amis de perdre sa virginité avant que la troisième Guerre mondiale éclate. 

Le film met en vedette Étienne Galloy, Will Murphy, Madani Tall, Julianne Côté et Antoine Olivier Pilon. 

Sortie: 28 février 

Genèse 

Photo courtoisie

Ce nouveau film du cinéaste Philippe Lesage (Les démons) arrivera enfin sur nos écrans à la mi-mars après avoir connu un parcours remarquable sur le circuit des festivals internationaux. 

Jusqu’à ce jour, Genèse a été présenté dans une trentaine de festivals à travers le monde et a remporté plusieurs prix, notamment à Montréal (Festival du nouveau cinéma), à Los Cabos au Mexique et à Namur en Belgique. 

Mettant en vedette Théodore Pellerin, Noée Abita et Pier-Luc Funk, Genèse le film relate la naissance des premières amours chez trois adolescents dans le tumulte de leur jeunesse. 

Sortie: 15 mars 

Le projet Hummingbird 

Photo courtoisie

Le cinéaste Kim Nguyen signe son meilleur film depuis Rebelle (2012) avec ce long métrage tourné en langue anglaise avec un budget important (16 M$) et plusieurs stars internationales (Jesse Eisenberg, Alexander Skarsgard, Salma Hayek). 

Construit comme un thriller, Le projet Hummingbird (The Hummingbird Project) raconte l’histoire de deux cousins new-yorkais (joués par Eisenberg et Skarsgard) qui décident de construire un câble en fibre optique entre le Kansas et New York afin de faire fortune en devançant tout le monde d’une milliseconde dans le marché des transactions boursières. 

Le film a bien été accueilli au dernier Festival de Toronto. 

Sortie: 22 mars 

Menteur 

Photo courtoisie

Le réalisateur Émile Gaudreault (De père en flic 1 et 2) et l’humoriste Louis-José Houde refont équipe ensemble pour cette nouvelle comédie qui a de bonnes chances de faire un tabac au box-office l’été prochain. 

Louis-José Houde y joue le rôle d’un menteur compulsif tandis qu’Antoine Bertrand incarne... son frère jumeau ! Voilà un duo prometteur ! 

Sortie: 10 juillet 

Matthias et Maxime 

Photo courtoisie

En plus de The Death and Life of John F. Donovan, son premier film anglophone qui devrait finalement arriver sur nos écrans cette année après avoir récolté des critiques mitigés au dernier Festival de Toronto, Xavier Dolan lancera cette année son huitième long métrage, Matthias et Maxime, qu’il a tourné en français à la fin de l’été avec plusieurs de ses bons amis, dont Pier-Luc Funk, Gabriel D’Almeida Freitas et Antoine Pilon. 

Dolan joue lui-même un des deux rôles principaux du film qui raconte l’histoire de deux amis dans la vingtaine qui commencent à éprouver des sentiments amoureux l’un pour l’autre. La date de sortie de Matthias et Maxime n’a pas encore été déterminée, mais on peut deviner qu’elle dépendra du festival où le film sera lancé. Un retour à Cannes? À suivre... 

Sortie: date à déterminer 

Mafia inc. 

Photo courtoisie

Le cinéaste Podz (Les 7 Jours du Talion, 19-2) plonge dans l’univers des films de gangsters avec cette très attendue adaptation cinématographique du livre Mafia inc., qui relate le règne de la mafia sicilienne de Montréal. 

Six ans après l’avoir dirigé dans le drame judiciaire L’Affaire Dumont, le réalisateur a confié l’un des rôles principaux du film à Marc-André Grondin, qui incarnera le fils d’un tailleur québécois qui travaille pour le compte du parrain de la mafia sicilienne montréalaise. 

Gilbert Sicotte, Mylène Mackay et l’acteur italien Sergio Castellitto sont aussi de la distribution. 

Sortie: date à déterminer 

14 Jours, 12 Nuits 

Photo courtoisie

Anne Dorval est la tête d’affiche de ce drame de Jean-Philippe Duval (Dédé à travers les brumes, Unité 9) qui a en grande partie été tourné au Vietnam l’hiver dernier. 

Écrit par la scénariste Marie Vien (La passion d’Augustine), 14 jours, 12 nuits suit le parcours d’une océanographe (Dorval) qui a perdu sa fille d’origine vietnamienne de 17 ans dans un accident survenu dans le Bas-Saint-Laurent. 

Un an après cet événement tragique, elle décide de partir en pèlerinage au Vietnam pour tenter de comprendre d’où vient sa fille. 

Sortie: date à déterminer 

Gut Instinct 

Photo courtoisie

Le réalisateur du film Louis Cyr, Daniel Roby, a travaillé pendant une dizaine d’années sur ce thriller politique ambitieux qui s’inspire de l’histoire vraie de l’ancien toxicomane québécois Alain Olivier, qui avait été emprisonné pendant huit ans en Thaïlande dans les années 1980 à cause d’une enquête de la GRC qui a mal tourné. 

Filmé en anglais avec un budget de 7,2 M$, Gut Instinct relate l’enquête menée à l’époque par le journaliste Victor Malarek (incarné par l’acteur américain Josh Hartnett) qui avait réussi à dénoncer cette erreur judiciaire. C’est Antoine Olivier Pilon qui prête ses traits au personnage inspiré d’Alain Olivier. 

Sortie : date à déterminer 

 D’autres sorties importantes  

- Une colonie de Geneviève Dulude-De-Celles (1er février) 

- Ca$h Nexu$ de François Delisle (22 mars) 

- Jeune Juliette de Anne Émond (été) 

- Le rire de Martin Laroche (été ou automne) 

- Fabuleuses de Mélanie Charbonneau (été ou automne) 

- Il pleuvait des oiseaux de Louise Archambault (date à déterminer) 

- Vivre à cent à l’heure de Louis Bélanger (date à déterminer) 

- La beauté du monde d’André Forcier (date à déterminer) 

- Tu te souviendras de moi d’Éric Tessier (date à déterminer) 

- La femme de mon frère de Monia Chokri (date à déterminer)