/news/currentevents

Un jeu dangereux qui a mal tourné

TVA Nouvelles

Il semblerait que le personnel de la station de ski de Mont-Vidéo, en Abitibi-Témiscamingue, savait que des jeunes s’adonnaient à un jeu très dangereux.

C’est du moins ce qui ressort des commentaires de plusieurs internautes à la suite du décès tragique d’une adolescente de 15 ans, survenu mercredi soir. 

• À lire aussi: Une ado meurt en sautant d’un remonte-pente de ski

La jeune fille est morte après avoir sauté d’un remonte-pente pour effectuer «une glissade sur une roche» : un jeu très dangereux, mais populaire. 

Sur la page Facebook de la station de ski, plusieurs se demandaient pourquoi l’établissement n’avait pas retiré la roche avant.

«Cette fameuse roche sur laquelle j’ai vu tant de personnes sauter. Ce n’était qu’une question de temps. Pourquoi toujours attendre un décès avant d’agir?», s’interroge un internaute. 

«Le Mont-Vidéo est profondément attristé par cette tragédie», a indiqué la station de ski, jeudi, dans un communiqué.

«C’est vraiment un accident qui nous attriste vraiment. On souhaite que les gens puissent profiter des montagnes de façon sécuritaire», a ajouté Yves Juneau, président de l’Association des stations de ski du Québec, en entrevue à LCN.

«Ce n’est pas le genre d’incident qui arrive souvent», a toutefois déclaré M. Juneau. 

La Sûreté du Québec continue d’enquêter pour déterminer les circonstances de cet accident. 

Dans la même catégorie