/sports/homepage

Décès à 35 ans d'un ancien du Rouge et Or

Arnaud Koenig-Soutière | Agence QMI

L’ex-receveur de passes du Rouge et Or de l’Université Laval Marc-André Lacombe est décédé des suites d’un arrêt cardiaque, vendredi, à Montréal, à l’âge de 35 ans.

Le trentenaire avait été admis à l’hôpital le 28 décembre, après avoir ressenti un malaise qui s’est révélé un arrêt cardiaque, selon des proches. Il a finalement succombé à sa condition vendredi, quelques jours avant de souffler ses 36 bougies.

Marc-André Lacombe photographié par Patrick Maltais Verrette

Originaire de la métropole québécoise, Marc-André Lacombe a grandi à Saint-Jean-sur-Richelieu. Il a porté les couleurs des Géants du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu avant de poursuivre son parcours avec le Rouge et Or.

Lacombe a évolué à Québec pendant deux saisons, en 2004 et en 2005. Ses deux automnes à jouer le terrain du PEPS se sont chaque fois soldés par des conquêtes de la Coupe Dunsmore, décernée à l’équipe championne du football universitaire québécois. 

Il avait aussi pu soulever la coupe Vanier durant sa première année, à l’occasion du troisième triomphe de l’histoire de l’Université Laval au match ultime de la scène canadienne.

Moment fort

Le moment fort de la carrière de l’ancien numéro 86 est survenu lors de la finale québécoise en 2005. Le receveur de deuxième année avait été une carte importante de l’attaque aérienne lavalloise en étant la cible préférée du quart vedette Benoit Groulx. 

Lacombe avait capté six passes pour des gains de 56 verges, aidant le Rouge et Or à défaire les Carabins de l’Université de Montréal par la marque de 19 à 13.

L’ancien étudiant-athlète suivait une formation professionnelle en photographie, un domaine pour lequel il entretenait une passion.