/regional/troisrivieres/mauricie

Shawinigan

Plan d'intervention d'urgence à revoir à la station de ski Vallée du Parc

TVA Nouvelles

La station de ski Vallée du Parc, à Shawinigan, revoit son plan d'intervention d'urgence après que plus de 150 personnes soient restées coincées dans un télésiège pendant plusieurs heures vendredi soir.

Les skieurs ont en effet dû attendre plus de deux heures avant d’être secourus par le personnel de la station et des pompiers de la région.

«Ce délai n’est pas normal. Nous avons eu un problème de communication dès le début», a avoué le directeur général de la station de ski Vallée du Parc, Alain Beauparlant.

«Nous avons un protocole à suivre quand il y a un bris. Nous ne trouvions pas la faute sur l’automate (...) Comme la panne était dans la dernière tour tout en haut, ça a pris un certain délai.»

Selon M. Beauparlant, des pannes sur une autre remontée mécanique et sur la dameuse qui devait servir à évacuer les gens ont aussi ralenti le processus.

«Nous avons eu trois circonstances qui ont fait en sorte que ça a pris plus de temps que prévu, mais nous corrigeons le tir», a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le directeur général de la station de ski a indiqué que faire sauter les gens des télésièges comme plusieurs ont demandé sur les réseaux sociaux était interdit.

«C’est interdit que les patrouilleurs incitent les gens à sauter du télésiège. Ça pourrait amener des conséquences beaucoup plus graves. Le câble pourrait tomber des tours ce qui amènerait les 119 chaises à terre et des conséquences pour les skieurs.»

Il semblerait que cette panne majeure ait été causée par une infiltration d’eau dans un automate du télésiège familial de la station.