/news/politics

Trudeau discute des Canadiens détenus en Chine avec Trump

Agence QMI 

Le premier ministre Justin Trudeau a discuté du sort réservé aux deux Canadiens détenus en Chine avec le président américain Donald Trump, a dévoilé le Bureau du premier ministre lundi.

«Le premier ministre a remercié le président pour les fermes déclarations de soutien de la part des États-Unis en réaction à la détention arbitraire de deux Canadiens en Chine. Les deux dirigeants ont convenu de poursuivre leurs efforts en vue d'obtenir leur libération», a résumé le Bureau dans un communiqué

La Chine a procédé en décembre à l'arrestation de deux Canadiens, l'ex-diplomate Michael Kovrig et l'entrepreneur Michael Spavor, un geste considéré par plusieurs analystes comme une mesure de rétorsion après l'arrestation de Meng Wanzhou, une des têtes dirigeantes du géant chinois Huawei, à Vancouver. Cette dernière fait l'objet d'une demande d'extradition formulée par les États-Unis, dont MM. Trudeau et Trump ont discuté lors de leur entretien.

Les deux dirigeants ont aussi discuté de l'épineuse question du commerce en évoquant notamment les droits de douane que s'infligent le Canada et les États-Unis sur l'acier et l'aluminium.

Le sort des quelque 8000 employés de General Motors qui perdront leur emploi en raison de la fermeture de cinq usines en Amérique du Nord, dont celle d'Oshawa en Ontario, a aussi figuré parmi les sujets abordés par le président et le premier ministre.

Dans la même catégorie