/news/law

Un prêtre coupable d’agression sexuelle sur un mineur

Un prêtre de l’archidiocèse de Montréal, Brian Boucher, a été reconnu coupable mardi d’agression sexuelle sur un mineur.

La victime avait entre 12 et 15 ans au moment des agressions (de 2008 à 2011). L’adolescent et sa famille fréquentaient la paroisse que représentait l’abbé. Celui-ci avait ainsi la confiance des parents du jeune garçon.

Dans son témoignage, la victime a affirmé avoir gardé des séquelles de cette période. Il a raconté avoir subi fellation, masturbation et pénétration.

Pour sa part, Brian Boucher soutenait que cette histoire avait été inventée de toute pièce, par vengeance. Le tribunal a plutôt cru la version de la victime.

«Je pense que tout le processus n’a pas été facile pour le plaignant. C’était pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’autres victimes, alors c’est une victoire pour lui aujourd’hui», a affirmé la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Annabelle Sheppard.

Brian Boucher reviendra devant le tribunal au mois de mars pour connaître sa sentence.

«Le verdict provoque une gamme de sentiments, tant chez les paroissiens que chez les responsables de l’Église (...): honte, dégoût et colère, mais aussi désarroi, tristesse et compassion», a indiqué l’archidiocèse de l’Église catholique à Montréal dans un communiqué.

Ce prêtre fait face à d’autres chefs d’accusation en lien avec deux autres victimes alléguées. Il devra subir un autre procès dans les prochaines semaines.