/news/society

Santé

Ticket modérateur: une solution à l’attente dans les urgences?

TVA Nouvelles

Est-ce que l’imposition d’un ticket modérateur pourrait aider à réduire le taux d'attente dans les urgences et les cliniques?

L'Institut économique de Montréal (IEDM) estime que c'est du moins une partie de la solution.

«Ça peut faire se demander: "Est-ce que c'est vraiment nécessaire que j'aille à l'hôpital?", estime Patrick Déry, analyste senior en politiques publiques à l’IEDM. Dans la plupart des pays d'Europe, les patients, quand ils se présentent chez le médecin, ils ont une modeste contribution à débourser, puis ça ne remet pas en cause l'universalité du système de santé.»

L'ancien ministre de la Santé Réjean Hébert n'est clairement pas du même avis. Pour lui, le fait de charger un montant aux patients pour une consultation ne fera pas changer les choses.

«Dans les pays qui l'ont utilisé, en fait, ça ne diminue pas la consommation, affirme celui qui est désormais doyen à l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Déjà, de s'asseoir et d'attendre une heure, deux heures dans une salle d'urgence, une clinique de sans rendez-vous, c'est un effet modérateur important. Ça a un effet pervers puisque les gens qui n’ont pas les moyens, eux, n'iront pas consulter.»

Le cabinet de la ministre de la Santé indique que le ticket modérateur n'est pas dans les plans du gouvernement.

Il y a un autre facteur qui ralentit l'accès à un médecin, c'est le nombre très élevé de patients qui ne se présentent pas à leurs rendez-vous.

Le médecin de famille montréalais Samer Daher estime que dans sa clinique, c'est plus de 100 personnes par mois qui agissent ainsi.

«Ce que je trouve déplorable là-dedans, c'est qu'il y a certains rendez-vous qui ont été donnés la veille pour des urgences ou la journée même, puis les patients ne se présentent même pas», dit-il.

Est-ce qu'une pénalité financière peut régler le problème?

«On fait déjà payer les patients qui se présentent pas à leur rendez-vous, soutient Dr Daher. Il y a un frais de 30 dollars, mais ça n’a pas l'air vraiment de faire de l'effet.»

Dans la même catégorie