/news/law

Une grand-mère accusée d’abandon d’enfants

Sophie Côté | Agence QMI 

Paul - stock.adobe.com

La grand-mère de 38 ans qui avait laissé les deux jumelles de sa fille seules dans un logement de l'arrondissement de Charlesbourg, à Québec, l’été dernier, a comparu officiellement pour une première fois, mercredi, à Québec.

La présence de Marie Nyabenda n’était pas requise. Elle est accusée d’abandon d’enfants qui a mis leur vie en danger, de les avoir séquestrées et d’avoir omis de fournir les choses nécessaires à l’existence des deux petites, qui était âgées de presque trois ans au moment des faits.

L’affaire avait causé tout un émoi sur la rue de Nemours, le 11 juin. La gérante du dépanneur voisin de l’immeuble à logements où se trouvaient les fillettes avait appelé le 911, alors qu’elles se trouvaient dans une position dangereuse dans le cadrage d’une fenêtre dont le moustiquaire était brisé, au troisième étage. Personne, sauf les deux enfants, ne se trouvait à l’intérieur de l’appartement.

Le drame a été évité à l’arrivée des policiers. Une des enfants se tenait debout dans le cadrage de la fenêtre, sous les yeux apeurés de témoins, impuissants.

Les policiers ont découvert un logement insalubre. Des voisins avaient affirmé au «Journal» que les jumelles semblaient victimes de négligence.

Le dossier revient devant la cour le 25 mars.