/news/currentevents

Une vingtaine de chiens vivaient dans des conditions d’insalubrité extrême

Maxime Deland | Agence QMI

Une vingtaine de chiens vivant dans des conditions d’extrême insalubrité ont été rescapés par les policiers, mercredi matin, dans une résidence de Brossard.

La troublante découverte a eu lieu vers 7h, quand le propriétaire de la résidence a contacté les autorités, croyant que des suspects s’étaient introduits chez lui.

Lorsque les policiers sont arrivés à la maison, située dans un secteur isolé en bordure de l’autoroute 10, ils ont rapidement conclu que le propriétaire des lieux souffrait de problèmes de santé mentale.

L’homme âgé dans la mi-trentaine a été conduit à l’hôpital pour recevoir les soins appropriés à son état. Personne d’autre ne se trouvait dans la résidence.

Toutefois, les policiers ont répertorié pas moins de 23 chiens. Les animaux se trouvaient dans la maison et dans la cour arrière.

Ils vivaient dans des conditions insalubres et certains d’entre eux, n’ayant visiblement pas été nourris depuis un certain temps, ont été vus en train de manger leurs excréments, selon nos informations.

Des représentants du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) devaient se rendre sur les lieux en fin d’avant-midi pour récupérer les chiens.