/finance/homepage

Des problèmes de fiabilité avec des trains de Bombardier Transport

Agence QMI 

Des trains de Bombardier Transport éprouvent des problèmes de fiabilité en Suisse et à New York.

Dans un premier temps, dans la Grosse Pomme, ce sont de nouveaux trains de Bombardier Transport exploités dans le métro de New York qui ont des défaillances.

Selon le quotiden «New York Daily News», des dizaines de trains R179 circulant sur plusieurs lignes du métro de New York ont dû être retirés des voies et expédiés aux ateliers de réparation en raison de défauts techniques.

Les autorités new-yorkaises sont déjà insatisfaites des retards dans la livraison des trains R179, seulement 112 des 300 commandes ayant été reçues à ce jour depuis l’usine de Plattsburgh.

«Nous montrons que nous sommes proactifs, que nous répondons à ces problèmes et que nous travaillons en étroite collaboration avec le client pour montrer qu'il s'agit de voitures de haute qualité, sûres et fiables», a dit à CTV News Maryanne Roberts, porte-parole de Bombardier Transport.

Problèmes en Suisse

En Suisse, c’est le train à deux étages FV-Dosto de Bombardier Transport qui cause des soucis, les Chemins de fer fédéraux (CFF) ayant indiqué, par communiqué, jeudi, que «sa fiabilité est insatisfaisante».

Le média suisse «Le Matin» a écrit que des «lacunes persistantes ont entraîné à maintes reprises des annulations et des retards de trains» au cours des premiers mois d’exploitation des 12 trains FV-Dosto.

Les CFF réclament que Bombardier Transport remédie «le plus vite possible» aux problèmes des FV-Dosto. Il est question de dysfonctionnements des portes et de la technique de commande et de traction, a-t-on rapporté.

Dans la même catégorie