/regional/estduquebec/basstlaurent

La situation s’améliore dans l’Est

Simon Gamache-Fortin | TVA Nouvelles

Les secteurs de l'Est-du-Québec auront été frappés par la tempête pendant une douzaine d'heures, de mercredi à jeudi. Les vents ont finalement causé plus de problèmes que les accumulations de neige.

Plusieurs tronçons routiers ont été fermés en raison des mauvaises conditions climatiques mercredi et jeudi. Un avis de poudrerie était toujours en vigueur jeudi soir pour la région du Bas-Saint-Laurent.

C’est le cas de la route 138 à l’ouest de Sept-Îles, sur la Côte-Nord, qui a dû être fermée par Transports Québec dans la nuit de mercredi à jeudi. Le lien routier a été rouvert sur l’heure du midi, jeudi.  

Au Bas-St-Laurent et en Gaspésie, la route 132 a été fermée à toute circulation en soirée, mercredi, entre Kamouraska et L’Anse-Pleureuse. Il s’agit d’un tronçon de plus de 400 kilomètres.  

Le ministère des Transports a procédé à la réouverture graduelle de plusieurs sections à partir du milieu de l’avant-midi, jeudi.  

Certains automobilistes tentaient parfois d’emprunter des routes secondaires pour contourner les fermetures, ce qui a tenu les policiers occupés.  

«Il y a beaucoup de gens qui voulaient quand même se rendre du point A au point B en utilisant les routes secondaires pour se rendre à destination. C’est là que les problèmes commencent. Les gens vont s’enliser dans les bancs de neige et il faut aller secourir ces gens-là et nous, on doit exposer les policiers, nos intervenants, à des risques inutiles», a dit Claude Doiron de la Sûreté du Québec (SQ).  

Les autorités rappellent aux automobilistes de respecter les fermetures de tronçons.  

La tempête aura laissé de 20 à 50 centimètres dépendant des secteurs dans l’Est-du-Québec.

Plusieurs commissions scolaires ont choisi de suspendre leurs cours pour la journée. C’est le cas à la Commission scolaire des Phares, au Bas-Saint-Laurent, où les élèves ont eu congé pour une deuxième journée consécutive, jeudi.  

Soulignons enfin que le traversier faisant la navette entre Matane et la Côte-Nord a dû annuler ses départs jeudi matin en raison des vents. Le service a repris en après-midi, entre Matane et Baie-Comeau.

 

Dans la même catégorie