/news/culture

«Sérotonine»

Succès foudroyant pour le livre de Houellebecq

Agence France-Presse

«Sérotonine», le dernier livre du romancier Michel Houellebecq, un des auteurs français les plus traduits à l'étranger, connaît un tel succès depuis sa sortie le 4 janvier que son éditeur Flammarion a déjà décidé de réimprimer 50 000 exemplaires.

L'éditeur a confirmé jeudi à l'AFP une information du magazine professionnel Livres Hebdo qui annonçait cette réimpression exceptionnellement rapide, en plus du premier tirage qui était déjà de 320 000 exemplaires, alors que le tirage moyen d'un roman en France avoisine seulement les 5000 exemplaires.

Selon le classement de l'institut GfK, publié par Livres Hebdo, «Sérotonine» est largement en tête des ventes de livres en France, toutes catégories confondues.

«Sérotonine» a été publié lundi en allemand, mercredi en espagnol et ce jeudi en italien. La version anglaise est attendue en septembre.

La sortie de chaque livre de Michel Houellebecq, enfant terrible des lettres françaises, écrivain visionnaire et polémique, est un évènement en France.

Le romancier n'avait rien publié depuis la polémique «Soumission», paru il y a quatre ans, le jour même de l'attaque contre Charlie Hebdo. Toutes éditions confondues, cet ouvrage s'est écoulé à près de 800.000 exemplaires dans le monde francophone.

Sombre et poignant, le septième roman de Michel Houellebecq, 62 ans, plonge ses lecteurs au coeur de la France rurale et souffrante. Écrit des mois avant l'apparition des «gilets jaunes», le roman semble avoir anticipé ce mouvement.