/news/law

Thérapie pour le chauffard «gelé» aux commandes d’une déneigeuse

Sophie Côté | Agence QMI

 - Agence QMI

Archives, TVA Nouvelles

Le trentenaire qui a été arrêté avec les capacités affaiblies par la drogue aux commandes d’une déneigeuse de trottoirs «à chenilles», vendredi dernier, devra suivre une thérapie.

Pier-Luc Foster a été remis en liberté, mais il devra suivre une thérapie 24h sur 24 dans un établissement de Trois-Rivières.

L’homme qui conduisait la machine pour le compte d’une entreprise de déneigement privé doit aussi respecter une série de conditions, dont de ne pas consommer de drogue et d’alcool. Il lui est aussi interdit de conduire un véhicule.

D'autres dossiers

La première comparution de l’accusé avait dû être reportée tant il était confus dans la boite des accusés, quelques heures après son arrestation survenue sur la route de l’Aéroport.

Ce sont des automobilistes qui avaient signalé sa conduite «erratique et dangereuse», vers 7h.

Des substances qui pourraient s’avérer être des stupéfiants au terme d’analyses ont aussi été saisies sur lui lors d’une fouille sommaire.

Foster a deux dossiers pendants en matière de conduite avec les facultés affaiblies, soit un au palais de justice de La Malbaie et un autre en cour municipale, à Québec, pour des infractions commises en octobre et en août 2017.

Il est aussi accusé de possession de stupéfiants à Québec et à La Malbaie.

Il reviendra devant le tribunal dans le présent dossier au début avril.