/news/world

Il enterre sa fillette d’un an chez son voisin

TVA Nouvelles

Un résident de l’État du Nouveau-Mexique a prétendu enterrer un chat afin de dissimuler la dépouille de son enfant d’un an dans la cour de son voisin.

Thurman Dunn, le voisin en question, a été troublé d’apprendre les véritables desseins de David Zuber, qui s’occupait de l’entretien paysager de son terrain. 

«Il enlève les mauvaises herbes, il coupe le gazon et taille les arbustes, mais il a commencé à agir de manière étrange avant le congé des Fêtes », explique Thurman Dunn, en voyage avec des colocataires lorsque le jardinier l'a contacté pour lui a demander une «faveur» : enterrer un de ses chats décédés. 

La demande n’a pas paru trop étrange pour celui-ci puisqu’il avait déjà utilisé sa cour arrière comme cimetière pour animaux, y enterrant entre autres d’anciens chiens. 

À son retour de vacances, Thurman Dunn a reçu une visite des autorités : le corps de la petite Anastazia Romero, la fille d’un an de David Zuber et de sa conjointe Monique Romero, avait été retrouvé sur son terrain. 

La dépouille de la petite était enterrée sous le cadavre d’un chien. Le corps était à l’intérieur de deux couches de sacs de poubelles, eux-mêmes dans un sac de sport. 

Selon la police de la ville d’Albuquerque, le couple a été arrêté la semaine dernière et formellement accusé d’abus sur un enfant ayant entraîné la mort. 

Thurman Dunn demeure quant à lui incrédule devant la scène macabre qui s’est déroulée chez lui. 

«C’est dévastateur. Quand je regarde ce qui s’est passé, je fais juste me demander pourquoi», a-t-il avoué, la gorge nouée, à une chaîne locale.