/news/world

Le kidnappeur s’était rasé pour éviter de laisser des indices

TVA Nouvelles selon CNN

L'homme accusé d'avoir enlevé une jeune fille de 13 ans à Barron au Wisconsin en octobre dernier avait bien préparé son coup et s’était même rasé la tête pour éviter de laisser des traces d’ADN lors de ses crimes, ont annoncé les forces de l’ordre. 

Jake Patterson, 21 ans, aurait tué les parents de Jayme Closs avant d’enlever la jeune fille de 13 ans pour la garder captive pendant près de trois mois. 

• À lire aussi: Une ado de 13 ans retrouvée trois mois après la mort de ses parents

• À lire aussi: Une jeune fille «en danger» recherchée après le meurtre de ses parents

Les corps des parents, James Closs, 56 ans, et Denise Closs, 46 ans, ont été retrouvés le 15 octobre dernier dans leur résidence, après un mystérieux appel au 911. 

Leur fille, qui était introuvable, a été portée disparue peu de temps après, entraînant une gigantesque chasse à l'homme qui s'est conclue jeudi dernier, alors qu’elle a été retrouvée à environ 70 kilomètres de son domicile.

En se préparant, le suspect s'est rasé les cheveux pour ne pas laisser de traces au domicile des Closs, a déclaré le shérif du comté de Barron, Christopher Fitzgerald.

«Je peux vous dire que le sujet a planifié ses actions et a pris de nombreuses mesures proactives pour cacher son identité aux forces de l'ordre et au grand public», a-t-il déclaré.

Les enquêteurs tentent de savoir pourquoi l’individu aurait ciblé la jeune fille. Ils ne croient pas que Patterson et Jayme ont interagi sur les médias sociaux.

Pendant des mois, des milliers de personnes ont rejoint les groupes de recherche alors que les enquêteurs recevaient des milliers de pistes. 

Le FBI a offert une récompense en argent pour des informations sur l'endroit où elle se trouvait, et les autorités ont demandé aux chasseurs de la région d'être à l'affût de possibles indices. 

Jayme, qui avait disparu depuis 87 jours, a été retrouvée jeudi en dehors de la communauté rurale de Gordon. 

Seule dans le froid

Jeanne Nutter, qui possède un chalet dans la région de Gordon, promenait son chien sur une route isolée vers 16 heures quand elle a vu Jayme dehors dans le froid au crépuscule. La jeune fille n'avait ni manteau ni gants.

«Je suis perdue et je ne sais pas où je suis, et j'ai besoin d'aide», a déclaré Jayme à la passante.

La femme et Jayme se rendirent dans la maison la plus proche, celle de Kristin et Peter Kasinskas. 

«Elle nous a dit: ''Cette personne a tué mes parents et m'a pris''», a déclaré le couple en entrevue à CNN.

«Elle a dit qu’une personne la cache habituellement lorsque d'autres personnes sont à proximité ou lorsqu'il doit quitter la maison. Elle n'a pas expliqué en détail comment elle est sortie de la maison ou quoi que ce soit du genre.»

Ils ont appelé le 911 et Jayme a fourni une description du véhicule de Patterson. Dix minutes après sa découverte, Patterson a été arrêté. La police a déclaré qu'il était dans la rue à la recherche de Jayme après son évasion.

Patterson fait face à deux chefs d'accusation d'homicide volontaire au premier degré pour l'assassinat des parents de Jayme Closs et à un chef d'enlèvement, a déclaré vendredi Fitzgerald.

Jayme a été emmenée à l'hôpital du Minnesota après sa découverte.

Elle a reçu son congé de l'hôpital vendredi et a retrouvé sa tante qui prend soin d’elle à Barron dans le Wisconsin. 

Dans la même catégorie