/news/world

Un pédophile «professionnel» condamné à 12 ans de prison

TVA Nouvelles

Police de Ellesmereport

Un ancien chef scout britannique qui a contraint un pédophile à abuser de son fils et qui a installé une caméra cachée pour filmer les garçons qui utilisaient la salle de bain a été condamné à 12 ans de prison, selon les autorités locales - qui l'ont décrit comme «pédophile professionnel».  

Terence Hamblett, 44 ans, qui dirigeait un groupe de scouts à Ellesmere Port, dans le Cheshire en Grande-Bretagne, a plaidé coupable en novembre à une série d'accusations liées à la pédophilie - et est revenu jeudi dernier pour y être condamné, a annoncé la police.  

Une enquête a révélé qu'Hamblett avait installé une caméra cachée dans les salles de bain d'un café qu'il dirigeait à la JTF Mega Discount Warehouse à Stoke-on-Trent.  

Des séquences vidéo découvertes sur l'un de ses ordinateurs montrent qu'il installe l'appareil photo. De plus, 12 autres clips montrent deux adolescents qui utilisent les toilettes et qui s’y changent, rapporte le New York Post.   

Les enquêteurs ont appris que Hamblett – qui se faisait appeler «maître» - incitait un pédophile à abuser sexuellement de son propre fils en bas âge sur une webcam pendant leurs communications Skype sur une période de trois ans.  

Près de 14 000 messages - y compris des images indécentes - ont été échangés entre les deux hommes, a annoncé la police.  

Les autorités ont ouvert une enquête sur les actes reprochés à Hamblett en septembre 2016, après avoir reçu des informations d’un autre corps de police.  

Il a été arrêté parce qu'il était soupçonné de posséder, de fabriquer et de distribuer des images indécentes d'enfants.  

Plusieurs images saisies  

La police a saisi plusieurs de ses appareils, révélant 922 images et vidéos indécentes d'enfants exploités sexuellement, a déclaré la police.  

Il avait également distribué plus de 600 dossiers contenant du matériel pédopornographique - à d'autres délinquants et à ses victimes - via Skype, ont annoncé les autorités.  

Il a prétendu être un adolescent et a utilisé les noms Skype bennyboy4900 et jordbroomy pour discuter avec les victimes, selon la police.  

Il aurait envoyé à des adolescents des images et des vidéos indécentes en échange de leur acte sexuel sur une webcam. Mais il n'a jamais montré son visage, affirmant avoir une webcam cassée pour dissimuler son véritable âge et son identité, a indiqué la police.  

«Il s'agissait d'une enquête très complexe comprenant des milliers d'images et de vidéos, plus d'un million et demi de messages Skype et l'identification d'un grand nombre de victimes et d'autres contrevenants au Royaume-Uni et à l'étranger», l'agent de police Andy Kent de l’équipe d’enquêteurs de la police du Cheshire.   

«Grâce au travail de nos officiers dévoués, nous avons pu montrer que Hamblett était un pédophile professionnel qui utilisait Internet et les médias sociaux pour exploiter sexuellement des victimes vulnérables pour sa propre gratification sexuelle.»