/news/techno

Dernières tendances technologiques au CES 2019

Jonathan Tremblay | Journal de Montréal

Le Consumer Electronics Show 2019, le fameux salon de l’innovation technologique, a présenté dans les derniers jours à Las Vegas une panoplie d’inventions futuristes qui pourraient se retrouver sur nos tablettes plus rapidement qu’on le pense. Au menu : des systèmes intelligents domestiques, des écrans d’ordinateurs et de téléviseurs, des technologies prêt-à-porter, ainsi que des jouets sexuels intelligents et des... strip-tease virtuels.    

 Écrans enroulables   

Capture d’écran tirée de Youtube

LG Display a fait tourner bien des têtes au Consumer Electronics Show (CES) avec son écran 65 pouces OLED si mince qu’il s’enroule dans son boîtier, tel un rideau. Ne suffit que d’appuyer sur la commande à distance pour apercevoir l’écran de la LG Signature s’ériger en quelques secondes. Cela permet à l’utilisateur de l’installer à un endroit plus inusité grâce à l’inhabituel désencombrement qu’il crée.    

Assistant personnel polyglotte  

Capture d’écran tirée du site web de Google

Se livrant une chaude lutte avec Amazon dans le commerce des assistants personnels, Google a profité du CES pour lancer le mode interprète (27 langues !) de son produit Home Hub. Celui-ci accueillait les touristes étrangers au comptoir de l’hôtel Caesars Palace à Las Vegas.    

Strip-tease virtuel  

Photo AFP

Le sexe et le plaisir des sens ont toujours été moteurs d’innovations. La compagnie Naughty America a présenté des danseuses nues en 3 dimensions, sans sortir de chez soi. L’application « Strip Club » permet de faire apparaître sur l’écran de son téléphone intelligent ou de sa tablette une (ou un) danseuse virtuelle avec, comme décor, son propre environnement filmé par la caméra de l’appareil.    

La tablette qui se plie  

Capture d’écran tirée du site web Royole

Côté téléphones intelligents, la seule véritable nouveauté du CES a été l’appareil FlexPai à écran pliant de l’entreprise chinoise Royole. Mi-téléphone, mi-tablette, celui-ci dispose d’un écran de 7,8 pouces et fonctionne sous Android. Son prix est de 1300 $, et ce, seulement si vous êtes un développeur américain.    

 – Avec la collaboration d’André Boily et de l’AFP