/news/world

Un passager embarque avec une arme à feu dans son avion

TVA Nouvelles

Un voyageur transportant une arme à feu est parvenu à embarquer dans un avion de la compagnie Delta à l’aéroport d’Atlanta pour se rendre jusqu’à Tokyo le 3 janvier dernier, selon un communiqué de l'Administration de la Sécurité des Transports (TSA) aux États-Unis.  

«TSA a déterminé que la procédure standard n’a pas été suivie et un passager a effectivement passé les contrôles de sécurité avec en sa possession une arme à feu à l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta le matin du 3 janvier», peut-on lire dans le communiqué.  

Le passager avait oublié la présence de son arme à feu dans son bagage à main, indique la TSA, qui souligne que l’incident n’était pas un test.  

Dans un communiqué envoyé au réseau CNN, Delta a indiqué qu’après avoir été mise au courant de la situation par le passager, la compagnie a rapporté l’incident à la TSA.  

La brèche de sécurité survient en plein «shutdown» partiel aux États-Unis, alors que les agents de la TSA, responsables des contrôles de sécurité à l'aéroport, sont tenus de travailler sans paye. CNN rapportait le 4 janvier dernier que des centaines d’agents des quatre principaux aéroports du pays avaient pris des journées de maladie plutôt que de rentrer au travail.  

«La perception que cette brèche de sécurité ait été causée par le “shutdown” partiel est fausse», a déclaré la TSA dans son communiqué. L’agence gouvernementale a également affirmé que les employés fautifs seront tenus responsables.

Dans la même catégorie