/buzz

Quand Burger King se moque de Donald Trump

TVA Nouvelles

La chaîne de restauration rapide Burger King a fait un petit clin d’œil à une erreur qu’a faite Donald Trump, mardi matin, sur Twitter.

Le président a écrit qu’il avait servi «une immense quantité de fast-food» à l’équipe championne du football universitaire américain, les Tigers de Clemson, lors d’un repas à la Maison-Blanche.

Or dans son tweet initial, M. Trump a fait une coquille, et plutôt que d’écrire le mot «hamburger», il a écrit «hamberders».

«C’est bien d’avoir pu me retrouver en compagnie des champions nationaux, les Clemson Tigers, hier soir à la Maison-Blanche, a-t-il publié dans son tweet. En raison du shutdown, je leur ai servi une immense quantité de fast-food (j’ai payé), plus de 1000 hamberders etc. En une heure, il n’en restait plus! Des bons gars et des gros mangeurs!»

Le tweet a ensuite été supprimé, pour finalement être remis en ligne, la faute en moins.

Qu’à cela ne tienne, Burger King a saisi la balle au bond et a écrit sur Twitter :

«En raison d’une grosse commande passée hier, nous n’avons plus aucun hamberders en stock. Nous servons seulement que des hamburgers aujourd’hui.»

La plaisanterie a visiblement plu à de nombreux internautes, puisque le message de la chaîne de restauration rapide a été récolté plus de 260 000 mentions «J’aime»!

Dans la même catégorie