/buzz/homepage

Quand Burger King se moque de Donald Trump

La chaîne de restauration rapide Burger King a fait un petit clin d’œil à une erreur qu’a faite Donald Trump, mardi matin, sur Twitter.

Le président a écrit qu’il avait servi «une immense quantité de fast-food» à l’équipe championne du football universitaire américain, les Tigers de Clemson, lors d’un repas à la Maison-Blanche.

Or dans son tweet initial, M. Trump a fait une coquille, et plutôt que d’écrire le mot «hamburger», il a écrit «hamberders».

«C’est bien d’avoir pu me retrouver en compagnie des champions nationaux, les Clemson Tigers, hier soir à la Maison-Blanche, a-t-il publié dans son tweet. En raison du shutdown, je leur ai servi une immense quantité de fast-food (j’ai payé), plus de 1000 hamberders etc. En une heure, il n’en restait plus! Des bons gars et des gros mangeurs!»

Le tweet a ensuite été supprimé, pour finalement être remis en ligne, la faute en moins.

Qu’à cela ne tienne, Burger King a saisi la balle au bond et a écrit sur Twitter :

«En raison d’une grosse commande passée hier, nous n’avons plus aucun hamberders en stock. Nous servons seulement que des hamburgers aujourd’hui.»

La plaisanterie a visiblement plu à de nombreux internautes, puisque le message de la chaîne de restauration rapide a été récolté plus de 260 000 mentions «J’aime»!

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.