/news/law

Éric Salvail arrêté pour agression sexuelle

TVA Nouvelles et Journal de Montréal

Éric Salvail a été rencontré par le Service de police de la Ville de Montréal en lien avec des accusations de nature sexuelle.   

L’ancienne vedette de télévision sera accusée de harcèlement, de séquestration et d’agression sexuelle envers une personne pour des faits allégués remontant à 1993.    

«Il s’est présenté au poste de police avec son avocat afin de rencontrer les enquêteurs, avec qui il avait rendez-vous», a expliqué le porte-parole de la police de Montréal Raphaël Bergeron.Il a rapidement été relâché et a pu quitter le poste de police libre, sous promesse de comparaître le mois prochain au palais de justice de Montréal.  

«Entre le 1er avril 1993 et le 30 novembre 1993, Eric Salvail a agressé sexuellement [la victime]», peut-on lire dans un mandat d’arrestation qui vient d’être émis par un juge de paix magistrat.      

 

Salvail, qui était omniprésent au petit écran québécois jusqu’à ce qu’éclate un scandale d’inconduite sexuelle à l’automne 2017, devra comparaitre devant un juge le mois prochain.      

Les accusations concernent une seule victime, seulement identifiée par ses initiales. On ignore s’il s’agit d’un homme ou d’une femme.      

Le Code criminel prévoit des peines maximales pouvant aller jusqu’à 10 années d’incarcération pour chacun des chefs d’accusation. Pour l’accusation d’agression sexuelle, le maximum est de 14 ans si la victime avait moins de 16 ans.   

Rappelons que les déboires de Salvail ont commencé en 2017 alors de nombreux médias ont rapporté des témoignages de présumées victimes de gestes à caractère sexuel pendant de nombreuses années.    

Un peu plus d’un an après le retrait des ondes de l’animateur, les techniciens de la cinquième édition de l’émission En Mode Salvail s’activent sur le plan judiciaire pour récupérer près de 740 000$ en salaires impayés.<   

- Avec la collaboration de Michaël Nguyen

Dans la même catégorie