/news/society

Comment éviter de jeter de la nourriture

TVA Nouvelles

L’organisation Second Harvest a révélé hier que près de 60% de la nourriture produite au Canada est gaspillée . En tout, ce sont 35,5 millions de tonnes métriques d’aliments qui sont gaspillés chaque année.

La blogueuse et spécialiste du mode de vie zéro gaspillage, Florence-Léa Siry, a donné, en entrevue au Québec Matin, quelques trucs pour éviter de gaspiller et de jeter de la nourriture.

Ne pas se fier à la date d’expiration

La blogueuse propose de se poser plusieurs questions avant de jeter un aliment: «Est-ce que la texture me semble encore bonne? Est-ce qu’à l’odeur c’est encore bon? Est-ce que, si j’ose y goûter, c’est encore bon?»

«On oublie que c’est un indicateur de fraicheur tandis qu’on s’y fie comme si à minuit une ce n’était plus bon, on oublie de se fier à son instinct», ajoute l’auteure de plusieurs livres.

Choisir des tomates «avec une petite personnalité»

Florence-Léa Siry suggère fortement de préconiser l’achat de «légumes moches», qui auront tout aussi bon goût que les légumes qui ont une belle apparence.

«Est-ce que je veux vraiment une tomate qui est parfaitement ronde ou je peux me contenter d’une tomate qui a une petite personnalité, mais qui va être aussi bonne, aussi savoureuse».

Exiger des légumes de catégorie 2

«Si vous me mettez deux catégories de tomates, des belles et des tomates de catégorie 2, je vais probablement aller voir les tomates de catégorie 2».

Revaloriser 

«À force de cuisiner avec créativité, il y a peu de choses qui vont être gaspillées», conclut Florence-Léa.