/news/society

Préférer la rue aux refuges, malgré le froid glacial

Les refuges montréalais s'organisent pour accueillir tous ceux qui veulent éviter de passer la nuit dans le froid glacial qui sévira cette nuit, mais quelques itinérants choisissent tout de même de rester dans la rue. 

• À lire aussi: Un froid extrême s'abat sur le Québec

• À lire aussi: Toutes les précautions à prendre pour lutter contre le froid

Quand il fait froid comme aujourd'hui, les risques d'engelure guettent ceux qui choisissent la rue au refuge. 

«J'ai été chanceux. J'ai été sauvé par un policier, raconte en entrevue avec TVA Nouvelles François St-Hilaire, qui a passé 14 ans de sa vie dans la rue. J'ai perdu ma main à cause de la rue.» 

François donne maintenant un coup de main à l’organisme «Appeler tous les anges», dont les bénévoles ont distribué environ 300 repas chauds samedi midi au centre-ville de Montréal. 

Avec une trousse de naloxone à sa taille, l'antidote au fentanyl, M. St-Hilaire va arpenter le centre-sud de Montréal ce soir.  

Pour sa part, Stéphane s'apprête à passer dehors cette nuit de tempête. 

«Il y a plein de places où on peut se réchauffer à Montréal, souligne-t-il. Des entrées de bloc, des sorties d'air chaud, dans des coins spécifiques où tu peux aller te réchauffer.» 

Une vigie, menée aussi par des bénévoles, s'organise. 

«On fait le tour des rues, on essaie de trouver les gens et leur dire où sont les refuges, explique Isabelle Pinard, vétérinaire de rue. On ne peut pas tomber sur tout le monde. On fait chacun notre tour, on se donne des messages: ‘On essaie de les trouver. On fait des patrouilles. On ne dort pas nécessairement super bien, je dirais.» 

Autre problème, très peu de refuges acceptent les animaux de rue qui servent bien souvent de chaufferette pour le maître, mais qui supportent encore moins bien le froid. 

«C'est -15°C, la limite pour le danger», souligne la vétérinaire.  

-D’après le reportage de Richard Olivier 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.