/news/world

Une banque braquée à Paris, les suspects en fuite avec leur butin

Trois malfaiteurs ont braqué mardi à Paris une banque du quartier huppé des Champs-Élysées dans un scénario rocambolesque, séquestrant pendant des heures les personnes présentes dans les locaux et s'enfuyant avec le contenu d'une trentaine de coffres, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Arrivés aux alentours de 07h30 GMT, les malfaiteurs, munis d'armes de poing, ont ligoté employés et clients qui se trouvaient dans la banque.

Ils les ont également aspergés d'un liquide dont la nature reste à déterminer. Ce n'est qu'après leur départ autour de midi que les employés de la banque ont pu donner l'alerte.

«On n'a rien entendu, rien vu. C'est quand les forces de l'ordre sont arrivées qu'on a su ce qu'il se passait. On nous a demandé de rester confinés dans le magasin, ça a duré deux heures et on a rouvert», a déclaré à l'AFP Pierre, vendeur dans un magasin situé face à l'agence.

Les suspects ont réussi à ouvrir une trentaine de coffres de l'établissement, une agence Milleis Banque (anciennement Barclays Bank), avant de prendre la fuite, a ajouté la source.

Le préjudice n'était pas connu dans l'immédiat.

En février 2018, un homme armé avait tenté d'attaquer une agence bancaire près de l'Arc de Triomphe à Paris et avait été blessé par balles par la police lors de son interpellation.

En 2017, une horlogerie de luxe près des Champs-Élysées avait été attaquée par deux hommes armés qui avaient emporté un butin estimé à «plusieurs centaines de milliers d'euros».