/news/politics

Les députés québécois représentent mal le Québec à Ottawa, selon un député du NPD

Jean-Philippe Daoust | Agence QMI

Le député du Nouveau parti démocratique (NPD) dans Longueuil, Pierre Nantel, appelle les élus fédéraux québécois, tous partis confondus, à mieux défendre les intérêts du Québec à Ottawa. 

«Je ne savais pas que le Québec était si mal représenté à Ottawa, a avoué l’élu néo-démocrate mercredi matin à l’émission Dutrizac de 6 à 9. J’ai tout fait pour mieux représenter le Québec à Ottawa.»       

M. Nantel est d’avis que les élus québécois devraient représenter le Québec de manière «plus solide et plus affirmée». 

  

Au Bloc québécois?   

En militant pour plus de nationalisme québécois à Ottawa, le député de la circonscription de Longueuil flirte-t-il avec le Bloc québécois et son nouveau chef, Yves-François Blanchet?       

«Moi je trouve déplorable qu’on ne puisse pas parler de nationalisme québécois sans être au Bloc québécois, c’est ça que je dis», a-t-il répondu à l’animateur Benoit Dutrizac, en direct sur QUB radio.       

«C’est vraiment triste de voir que pour n’importe quel analyste, si tu cherches à veiller à la pérennité des industries culturelles et à la pérennité du Québec et de sa distinction, nécessairement, tu vas migrer vers un parti comme le Bloc québécois. C’est précisément ça, ma croisade.»      

M. Nantel a soutenu avoir été l’un des rares députés à la Chambre des Communes à s’être opposé à la politique culturelle des ministres Mélanie Joly et Pablo Rodriguez. «Qui a pris la défense du Québec là-dedans? C’est moi», a-t-il lancé.    

Par ailleurs, Pierre Nantel s’est dit toujours en réflexion à savoir s’il se représentera aux prochaines élections fédérales.