/regional/montreal/montreal

Pourquoi les pistes cyclables semblent mieux déneigées que les trottoirs?

Geneviève Paradis | TVA Nouvelles

Biz de Loco Locass a partagé sur Twitter une question que de nombreux Montréalais se posent, concernant le déneigement dans la métropole.  

«Chère Montréal peut-tu m'expliquer pourquoi, dans Rosemont, tes pistes cyclables sont systématiquement mieux déneigées que les trottoirs et les rues? Je m'interroge sur ton sens des priorités...» a-t-il écrit en identifiant dans son message la Ville de Montréal ainsi que la mairesse Valérie Plante, mais sans avoir eu de réponse.  

TVAnouvelles.ca a voulu avoir une réponse à cette question, que se posent de nombreux Montréalais.  

Plusieurs citoyens préfèrent notamment marcher dans les pistes cyclables lors de tempêtes, au lieu d’emprunter les trottoirs, parce qu’elles sont dégagées.  

• À lire aussi: Une course contre la montre pour Montréal 

• À lire aussi: EN IMAGES | Le Québec a les pieds dans l’eau 

• À lire aussi: «Déglacez votre véhicule!» 

Pour Philippe Sabourin, porte-parole à la Ville de Montréal, les pistes cyclables sont dégagées rapidement d’abord en raison de la chaussée. La chaussée d’asphalte est noire, contrairement au béton gris des trottoirs, et elle se réchauffe rapidement dès qu’il y a un peu de soleil. 

«La piste cyclable est sur l’asphalte, ça réchauffe le matériau. Le béton du trottoir est souvent à l’ombre. C’est un peu le même principe avec les toits blancs», explique M. Sabourin à TVAnouvelles.ca. 

Mélanges différents 

Par ailleurs, les mélanges d’abrasifs et de fondants déversés sur la chaussée de la piste cyclable et sur les trottoirs ne sont pas les mêmes.  

Sur la piste cyclable, le mélange est fait de 90% de fondant, et de 10% d’abrasif. Ce mélange est de 50% de fondant et de 50% d’abrasif pour les trottoirs.  

Ainsi la neige va fondre beaucoup plus rapidement sur la chaussée, selon le porte-parole.   

Dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, on teste même des abrasifs sous forme liquide sur les pistes cyclables. 

Pourquoi alors, des pistes cyclables sont-elles complètement dégagées, alors que la rue qui se situe juste à côté est encore entravée? 

Priorités 

«Parce que la piste cyclable est probablement en priorité P1 (le réseau artériel), alors que la rue, probablement une petite rue, est considérée de catégorie P3, donc n’est pas prioritaire. »  

Donc le type de chaussée, le type d’abrasif et la priorité de la rue et de la piste cyclable expliquent le fait que les pistes cyclables semblent toujours déneigées avant les rues ou les trottoirs.  

Cet hiver, la Ville de Montréal déneige 590 km de pistes cyclables sur son territoire. 

Dans la même catégorie