/regional/montreal/montreal

La Poutine Week donne au suivant

TVA Nouvelles

Pour sa 7e édition qui s’amorce le 1er février prochain, la Poutine Week s’associe à la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires.

Pour chaque poutine vendue, 1$ sera remis à Anorexie et boulimie Québec (ANEB) pour soutenir la cause des troubles alimentaires.

Avec cette association, la Poutine Week désirer envoyer le message que tout aliment devrait êtres permis et que manger peut être une source de plaisir.

«Pour les gens qui ont des troubles alimentaires, les aliments interdits c’est souvent très présent dans leur vie et nous on voulait envoyer le message que tout aliment, quel qu’il soit, peut être permis», précise la directrice générale de ANEB, Josée Champagne.

Des dizaines de restos participants

Cette année encore, ce sont une cinquantaine d’établissements montréalais qui participent à la Poutine Week. Des dizaines de restaurants d’ailleurs au Québec et au Canada offriront leur création spéciale.

L’événement s’étend aussi à l’extérieur du pays avec des poutines allemandes, néo-zélandaises, françaises et brésiliennes, entre autres.

La Poutine Week se déroule du 1er au 7 février. Les amateurs pourront voter en ligne pour leur création préférée.