/news/law

125 nouvelles accusations contre un agresseur sexuel

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Ce sont 125 nouvelles accusations à caractère sexuelles qui ont été déposées lundi contre Pascal Montembeault, qui a déjà reconnu avoir agressé une adolescente de Sherbrooke.

Ça porte le total à 171 chefs d'accusation, 103 victimes alléguées et une victime confirmée.

L'homme de 39 ans de Trois-Rivières est détenu à Sherbrooke depuis l'été 2017, moment où il a été arrêté suite à une agression sexuelle.

Sur un site de rencontre pour adolescent, il se faisait passer pour un homme beaucoup plus jeune et a donné rendez-vous à une Sherbrookoise de 14 ans dans un parc de la ville où l'agression sexuelle a eu lieu. Pour ces gestes, l'accusé a déjà plaidé coupable.

Pour les 103 autres victimes alléguées, les accusations sont: leurre informatique, transmission de matériel sexuellement explicite, extorsion, sollicitation de service sexuel, production de pornographie juvénile et incitation à des contacts sexuels. Ces délits auraient été commis entre 2014 et 2017.

«Notre enquête est complète et l'ensemble des accusations a été porté», précise la procureure de la Couronne, Marilyn Ducharme.

Pascal Montembeault demeure derrière les barreaux, il doit revenir en cour le 18 février prochain.