/news/law

La femme et la fille d'un entraîneur de gymnastique accusé d'agressions sexuelles suspendues

Agence QMI

Adobe Stockphoto

La femme et la fille de Michel Arsenault, cet entraîneur de Gymnastique Canada accusé d'agressions sexuelles, ont été suspendues provisoirement par la fédération, jeudi.

Valerie Oudin et Sara Stafford ont été suspendus puisque Gymnastique Canada a reçu des plaintes quant à de possibles violations du Code d’éthique et de conduite de l’organisation. La fédération a mentionné dans un communiqué qu’il s’agissait de la procédure normale lorsqu’elle recevait de telles plaintes et qu’une enquête aura lieu.

Arsenault, qui a été arrêté le 16 mai 2018, fait face à des accusations d’agressions sexuelles et de voies de fait sur six victimes. Les gestes reprochés auraient été portés sur des athlètes mineures il y a près de 30 ans.

Dans la même catégorie