/regional/homepage

Confusion sur l'horaire des services de remplacement

Katia Laflamme | TVA Nouvelles

Les usagers de la traverse Matane-Côte-Nord reçoivent des informations contradictoires sur l'entrée en fonction du NM Apollo et la fin de la desserte aérienne.

Le ministre des Transports François Bonnardel confirmait la semaine dernière en conférence de presse que le bateau de remplacement ne naviguerait pas avant le 13 février.

Une information confirmée par le département des communications de la STQ. Or, des agents de réservation avaient pour leur part eu l’information que le NM Apollo serait en fonction dès le 9 février.

Lundi midi, la direction des communications confirmait que les agents de réservation avaient maintenant la bonne information.

La Société des traversiers a publié l’horaire de la traverse maritime, assuré par le CTMA Voyageur et de la liaison aérienne jusqu’au vendredi 8 février. Pour le moment, aucune réservation ne peut s’effectuer après cette date, tant qu’un nouvel horaire ne sera pas émis.

Un aller-retour par jour

D’ici vendredi, le CTMA Voyageur effectuera un aller-retour par jour entre Matane et Godbout. En raison de la capacité du navire, l’accès au service maritime sera accordé en priorité au transport lourd.

Pour sa part, la desserte aérienne effectuera un aller-retour quotidien entre Mont-Joli et Pointe-Lebel et un autre entre Mont-Joli et Sept-Îles.

En plus des aléas de la météo, les usagers doivent aussi naviguer dans cette confusion pour faire leurs plans de déplacement, ce qui augmente considérablement le niveau de stress.

Une mère de famille rencontrée par TVA Nouvelles doit organiser les déplacements de son fils, qui va visiter son père aux deux semaines. Elle affirme que depuis les derniers mois c’est un stress constant. Claudie Ouellet doit «vérifier les alertes à chaque instant, pour voir si l’horaire a changé».

La Société des traversiers devrait dévoiler l’horaire du samedi 9 février et des jours suivants très rapidement.

Dans la même catégorie