/regional/troisrivieres/mauricie

De nouveaux outils pour la Fondation Cédrika Provencher

Ghislain Morissette | TVA Nouvelles

La Fondation Cédrika Provencher vient de créer un nouvel outil de prévention en collaboration avec l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Henri Provencher voulait ajouter des histoires à la collection de livres pour enfants.

Il a approché quatre étudiantes en littérature qui lui ont suggéré de créer des zines, une contraction de magazine.

Cela s'apparente à un journal intime qui peut être imprimé et distribué, mais qui peut aussi être mis en ligne sur le site de la Fondation.

Chaque étudiante impliquée dans ce projet a préparé un zine, simulant un cas de fugue.

On retrouve ainsi les confidences d'une fugueuse, celles de sa mère, d'un ami et d'un voisin.

Un modèle et des conseils ont été placés sur le site de la Fondation pour faciliter la création de zines par des gens qui voudraient créer le leur.

Pour Henri Provencher, il s'agit d'une belle façon d'amener un jeune à se confier et de voir que son geste, s'il songe à fuguer, aura des répercussions sur son entourage.

La Fondation Cédrika Provencher continue de faire de la prévention sur les enlèvements et ajoute la prévention et la sensibilisation face aux fugues.