/news/currentevents

Un Hells Angels en cavale arrêté en République dominicaine

COURTOISIE/SÛRETÉ DU QUÉBEC

Daniel-André Giroux, un Hells Angels du chapitre de Montréal qui était en cavale depuis avril 2018, a été capturé mardi matin à Santo Domingo, la capitale de la République dominicaine, a appris Le Journal.

Le motard de 48 ans était recherché en marge de l'opération antidrogue Objection, menée par l'Escouade nationale de répression contre le crime organisé (ENRCO) qui avait permis d'arrêter une soixantaine de personnes à travers le Québec, il y a dix mois.

Giroux est d'ailleurs le seul accusé de ce coup de filet à ne pas avoir encore été jugé.

Ramené ce soir

Selon nos informations, les policiers québécois étaient en contact avec l'avocat de Giroux depuis un certain temps afin de négocier sa reddition.

Mais finalement, ils n'ont pas attendu que l'exilé de Saint-André-d'Argenteuil revienne au Canada pour se livrer et ils se sont rendus en République dominicaine pour aller lui passer les menottes.

Giroux était parti en République dominicaine au printemps 2018 après avoir été la cible d'une série de perquisitions dans le cadre du projet d'enquête Objection.

Son commerce de pêche sur la glace en Outaouais avait notamment été fouillé et les policiers y avaient saisi plusieurs milliers de dollars.

Surnommé «Grand Dan», Giroux doit être escorté à l'aéroport Trudeau, à Dorval, dès ce soir.

Il comparaîtra mercredi au palais de justice de Montréal pour répondre à des accusations de complot, de trafic de stupéfiants et de gangstérisme.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.