/news/law

Félix Pagé coupable de meurtre non prémédité et d’outrage à un cadavre

TVA Nouvelles

Félix Pagé a été trouvé coupable de meurtre non prémédité et d’outrage au cadavre de Roland Baker survenu à Drummondville en 2017.

Le jeune homme de 25 ans est automatiquement condamné à l'emprisonnement à perpétuité. Le jury a recommandé qu'il ne puisse pas bénéficier d'une libération conditionnelle avant 25 ans.

Les six hommes et six femmes ont délibéré pendant trois jours pour en venir à ce verdict au terme du procès qui s'est tenu au palais de justice de Drummondville.

L'accusé a profité de l’attirance physique qu’avait Roland Baker envers lui pour obtenir de l’argent et des privilèges de sa part. Félix Pagé a ensuite tué et démembré le sexagénaire dans sa résidence de la rue Plamondon à Drummondville, le soir du 22 mai 2017.

Les parties du corps de la victime avaient été découvertes dans le réfrigérateur au sous-sol.

Pagé assurait lui-même sa défense tout au long du procès. Même si deux gouttes de sang contenant l'ADN de la victime ont été retrouvées sur l'une de ses bottes, il a toujours maintenu ne pas être l'auteur de ce crime odieux.

Les proches de la victime se disent soulagés. Ils attendaient depuis le début du procès, le 7 janvier, que justice soit rendue.

«Ça a été doublement difficile de l’entendre parler à tous les jours... Son arrogance, ses rires, c’était comme se moquer de notre frère, se moquer de nous, de notre peine», a expliqué la sœur de la victime, Hélène Baker, aux médias présents sur place.

C'est le juge Alexandre Boucher de la Cour supérieure qui décidera de son sort à la suite des représentations sur la peine qui se tiendront mercredi prochain.

 

 

 

Dans la même catégorie