/regional/saguenay

Ottawa responsable du déficit de 30 000 $, selon le maire de Desbiens

Kate Tremblay | TVA Nouvelles

Plus de cinq mois après la tenue du championnat mondial de pétanque à Desbiens, au Lac-Saint-Jean, le maire Nicolas Martel n'a toujours pas digéré le refus d'Ottawa de financer l'événement.

Il accuse le gouvernement du député Richard Hébert d'être en partie responsable du déficit de 30 000 dollars.

M. Martel pense aussi qu'Ottawa aurait pu intervenir pour faciliter l'entrée au pays d'une cinquantaine de participants bloqués à la frontière en raison de problèmes de visa.

Desbiens a dû payer pour les chambres d'hôtel qu'elle avait réservées, malgré leur absence.

Les élus d'Alma appuient la ville de Desbiens dans ses démarches visant à obtenir un dédommagement financier.

Un projet de résolution a été adopté en ce sens lors de la dernière séance du conseil municipal.

M. Martel espère toujours convaincre le fédéral de l'aider, sinon il envisage d'autres options.

Le député de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert a communiqué avec TVA Nouvelles en fin de journée jeudi. Il a confirmé s'être entretenu au téléphone avec Nicolas Martel.

Les deux hommes ont convenu de se rencontrer sous peu pour discuter du dossier et de ne plus le commenter dans les médias d'ici là.

M. Hébert doit aussi effectuer des vérifications auprès de différents ministères.

 

Dans la même catégorie