/finance/homepage

Mises en chantier en janvier: les logements collectifs sauvent la donne

Agence QMI

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Le nombre de mises en chantier d’habitations a augmenté en janvier au Canada, par rapport au moins précédent, passant de 207 171 en décembre à 208 131 au cours du premier mois de l’année 2019.

C’est ce qu’a rapporté vendredi la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Selon l’organisme, «après avoir évolué à la baisse récemment, la tendance nationale des mises en chantier d’habitations est restée stable en janvier et au-dessus de la moyenne historique», a-t-on précisé par communiqué.

Si la tendance à la baisse s’est poursuivie en janvier au chapitre des maisons individuelles, la «légère augmentation» du côté des logements collectifs dans les centres urbains a compensé.

Quant au nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations au Canada, toutes régions confondues, il se situait à 207 968 en janvier, en recul par rapport à celui de 213 630 comptabilisés durant le dernier mois de l’année 2018.

«Dans les centres urbains, ce nombre a diminué de 2,1 % en janvier, pour s’établir à 190 912. Il a augmenté de 0,7 % dans la catégorie des logements collectifs et a baissé de 10,4 % dans celle des maisons individuelles, pour se chiffrer respectivement à 146 353 et à 44 559», a indiqué la SCHL, en précisant que dans les zones rurales, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations s’est établi à 17 056.